Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Une quarantaine de personnes rassemblées dimanche place Antonin-Poncet

Sur le modèle espagnol des Indignés, elles se sont installées en fin d'après-midi pour discuter "d'une société plus juste".
La police, présente sur place, n'est pas intervenue après avoir reçu la garantie des manifestants qu'aucun campement ne s'installerait pour la nuit, ni qu'aucune banderole ne serait déployée. A Paris, près de 500 personnes se sont regroupés sur le même thème. Le mouvement espagnol est lui toujours aussi impressionnant avec 100 000 personnes rassemblées ce week-end à Madrid et Barcelone.


Commentaires 1

Déposé le 20/06/2011 à 09h31  
Par le journal de personne Citer

Désolée mais certains matins, je me lève sans la moindre envie de respirer l'air frais… juste d'un café sans sucre et d'une bouffée de fumée ! Indignez-vous ! Indignez-vous ! S'indigner oui, mais à un moment ou à un autre il faut frapper… frapper vite… frapper fort… frapper juste… et à la bonne porte même s'il n'y a rien derrière… http://www.lejournaldepersonne.com/2011/06/indignes-et-motives/

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.