Le jeune SDF de 24 ans a présenté ses "regrets" à la famille de la victime

Le jeune SDF de 24 ans a présenté ses "regrets" à la famille de la victime

Il a expliqué lundi lors de la première journée d'audience devant les assises du Rhône qu'il pensait que sa victime était consentante.Il est jugé pour le viol en mai 2010 d'une octogénaire souffrant d'Alzheimer, à l'hôpital Edouard Herriot.
Le verdict est attendu mardi soir.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Frederique le 21/06/2011 à 19:40

Et en plus il se fout de la gueule de la famille!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.