Visites guidées à l'Hôtel de Région

Visites guidées à l'Hôtel de Région

Le flambant neuf siège de la région Rhône-Alpes imaginé par l'architecte français de renommée mondiale Christian de Portzamparc dans le quartier de la Confluence à Lyon ouvre encore ses portes ce dimanche.

Il est possible de rentrer dans l'imposant édifice, d'y découvrir la salle du conseil régional où les élus tiendront bientôt leur première assemblée plénière jeudi. D'autres visites de l'Hôtel de région auront lieu le week end prochain.

Le bâtiment en chiffres: 1 400 postes de travail, 45 650m², 11 étages dont 2 en sous-sol, un système de ventilation qui permet de ne pas avoir recours à la climatisation, une salle de délibération de 600 places assises (dont 239 pour les élus et 266 pour le public), un parking de 435 places, un atrium monumental de 2 8000 m² et 27m de hauteur.

Son coût intial était de 96 millions d'euros, il en aura finalement coûté près de 200 millions. L'ancien Hôtel de Région se trouvait à Charbonnières.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Etalyon le 30/06/2011 à 09:44

La beauté de ce palais me laisse sans voix... Qui a osé valider un tel projet architectural qui manque d'élégance, de classe et d'attrait ! surtout dans le quartier dans lequel il est situé !

Signaler Répondre

avatar
Isèrois le 28/06/2011 à 14:24

Au regard des finances du pays et de la région, ce luxe est juste indécent.

Signaler Répondre

avatar
lyonnais le 28/06/2011 à 12:20

je termine, en disant que ce palis celui de Queyranne et Collomb est déjà trop petit, cet hivers déjà un service d'environs 150 personnnes devra aller chercher des bureaux ailleurs dans le Grand Lyon tout cela parceque ce Palais n'aurait jamais du venir à Confluence mais soit au Carré de Soie où lSt Ex où les réserves foncières sont grandes. Grosses erreurs de la part de mauvais dirigeants !

Signaler Répondre

avatar
lyonnais le 28/06/2011 à 12:14

Cher Isérois, qu'il soit trop beau n'est poas le problème mais savez-vous qu'il est déjà trop petit le Pa

Signaler Répondre

avatar
Isérois le 28/06/2011 à 10:51

J'ai beau chercher parmis nos fleurons de l'industrie Rhone Alpine, je ne vois pas qu'elle entreprise privé s'est doté d'un tel siege social. Décidément, rien est trop beau pour nos élus, de gauche qui plus est, quand il s'agit de faire avec l'argent public. Un batiment plus modeste aurait été de meilleur goût à mes yeux.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.