Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La société Eiffage Travaux publics condamnée

Un ouvrier de 57 ans avait trouvé la mort sur un chantier de Vénissieux en février 2008.
Il avait été écrasé par un engin. Le tribunal a relaxé les chefs d'agence et de secteur sur certaines infractions au code du travail mais les a condamnés à quatre mois de prison avec sursis pour homicide involontaire ainsi qu'à deux amendes de 2 000 euros pour le reste des infractions au code du travail. De son côté, l'entreprise de BTP a été relaxée sur certaines infractions au code du travail mais reconnue coupable pour d'autres. Et elle a été reconnue coupable d'homicide involontaire et devra débourser 15 000 euros.


Commentaires 1

Déposé le 27/06/2011 à 10h53  
Par erick Citer

article de presse

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.