70 surveillants ont bloqué lundi matin l'accès à la maison d'arrêt de Corbas

70 surveillants ont bloqué lundi matin l'accès à la maison d'arrêt de Corbas

Ils voulaient dénoncer des problèmes d'effectifs.Ils ont été évacués à deux reprises par les forces de l'ordre avec des gaz lacrymogènes pour laisser entrer et sortir des convois de détenus.
Le mouvement pourrait reprendre mardi matin. Dans le même temps, les surveillants de la maison d'arrêt de Villefranche vont eux aussi mener une action de blocage.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.