Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Prisonnier en Suisse, le chercheur lyonnais va demander une remise en liberté

Laurent Ségalat, 47 ans, est suspecté d'avoir tué sa belle mère à coups de marteau en janvier 2010 près de Lausanne.
Lundi, ses avocats déposeront une troisième demande, invoquant une expertise complémentaire dans l'enquête. Selon eux, une chute accidentelle de la victime n'est pas à exclure.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.