Pas de vacances pour une vingtaine de jeunes issus de l'Institut national des sciences appliqués et de l'Ecole normale supérieure de Lyon

Ils passent tout l'été dans les laboratoires du campus de la Doua afin de préparer un concours international organisé par le célèbre MIT (Massachusetts Institute of Technology).Leur projet représente la création d'un biofiltre récupérateur de cobalt qui est un élément chimique dans le but de diminuer la présence de rejet radioactif dans les eaux des centrales nucléaires. Après une présélection par continent, les meilleures équipes s'affronteront en finale à Boston en novembre prochain.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.