Cinq chauffeurs routiers grecs écroués à Lyon

Ces hommes sont suspectés d'avoir transporté en tout 35 tonnes de cigarettes à travers l'Europe. Ils ont été mis en examen pour contrebande en bande organisée et association de malfaiteurs. Arrêtés successivement en mars en Savoie, les Grecs ont tous déclaré ne pas savoir ce qu'ils convoyaient. Des personnes anonymes leur auraient demandé de laisser leurs camions sur des parkings aux Pays-Bas en échange d'argent. Selon leur avocat, les suspects sont des pères de famille sans antécédent qui agissent par nécessité économique.
La juridiction inter-régionale spécialisée souhaite désormais remonter les filières grecques du trafic de tabac.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.