Le passeur de drogue nigérian condamné à 30 mois de prison ferme

Cet homme de 35 ans avait été arrêté vendredi au péage de Vienne-Reventin sur l'A7. Durant la nuit de sa garde à vue, il avait expulsé 88 capsules de cocaïne, soit 1 kilo de drogue qu'il avait ingéré en Espagne avant son départ.
Lundi devant le tribunal correctionnel de Vienne, le prévenu a expliqué qu'il avait d'importants besoins financiers. Son père au Nigéria serait gravement malade.
C'est pour cela qu'il a accepté de transporter ce qu'il pensait être de la marijuana à destination de Lyon.
Le jugement le condamne donc à une peine d'emprisonnement lourde mais également à une amende de 40 000 euros assortie d'une interdiction de territoire durant 3 ans.
Le Nigérian est donc reparti en détention à la prison de Saint-Quentin-Fallavier.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.