Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Un faux producteur bio a arnaqué des centaines de personnes pendant deux ans et demi

Selon le Progrès, il fournissait trois Amap (Mions, Genas et Bourgoin) et des marchés en légumes faussement certifiés bio.
L'homme était bien organisé puisque plusieurs visites des représentants des Amap n'avaient pas réussi à démasquer son stratagème. Le producteur présentait même des terres bio qui n'étaient pas les siennes afin de mieux faire passer la pilule. Profitant d'un système où sa parole peut être difficilement remise en cause, il a ainsi arnaqué des centaines de rhodaniens avec ses légumes dont l'origine reste inconnue. Son stratagème a été découvert lorsque la nouvelle Amap de Mions a demandé une visite de ses terres. Devant plusieurs incohérences éludées par l'escroc, la rumeur enfle sur sa malhonnêteté. Il décide alors de rendre 3000 euros à l'Amap. Un transfert de 3600 euros est en cours et il a également renvoyé 1000 euros de chèques non encaissés. Un sacré butin auquel pourrait s'ajouter les préjudices infligés aux autres Amap et clients de marché. Une plainte pour escroquerie a été déposée jeudi.


Commentaires 2

Déposé le 09/08/2011 à 23h10  
Par lucie Citer

Quelle farce!

Déposé le 09/08/2011 à 14h28  
Par JP Citer

Ahahah j'adore! Et tout les bobos qui mangeaient ses légumes en disant "Ah ça quand même, on sent bien la différence de goût par rapport aux légumes des supermarchés"

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.