Deux saisies de drogue samedi à la gare de la Part-Dieu

Peu après midi, la police de l'air aux frontières contrôlent un trentenaire sans bagages qui descend d'un TGV en provenance de Lille. Lorsque les policiers fouillent le Caladois, ils découvrent 500 grammes d'héroïne stockés dans des sachets. Une drogue de bonne qualité qui était destinée à fournir le marché de Villefranche-sur-Saône ou de Lyon. L'homme avouera travailler comme mule pour le compte d'un trafiquant dont il taira le nom. La perquisition à son domicile ne donnera rien, confirmant ses dires. L'enquête est en cours.
Quelques minutes après cette première interpellation, c'est le service interrégional de sécurisation des transports publics qui tombe sur une mule. L'homme qui venait d'Annemasse transportait 160 grammes d'héroïne à destination de Marseille. Il a été mis en garde à vue.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.