La police a démantelé jeudi le marché sauvage des Minguettes

Apparu il y a dix mois, ce marché dit "de la pauvreté" fournissait en marchandises souvent volées. Il était greffé au marché officiel des Minguettes pour le plus grand malheur des forains qui avaient lancé une pétition afin de le faire fermer. Le marché sauvage avait du succès puisque des personnes de l'Ain et de l'Isère venaient faire leurs achats. La police contrôlait régulièrement les marchandises souvent vendues par des Roms. Mais jeudi matin, ils ont repéré des biens volés et ont procédé à l'évacuation du marché. Ils ont ensuite saisi les marchandises pour les incinérer. La mairie de Vénissieux planche désormais sur un plan de sécurisation des lieux.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.