Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Trois rues de Vénissieux font peur à Chronopost

Les rues Maxime-Gorki, Martyres de la Résistance et le boulevard Lénine ne sont plus desservies par l'entreprise de livraison de colis.
La cause ? Des actes de vandalisme survenus à chaque fois dans ces rues des Minguettes, quartier classé "zone urbaine sensible" par l'Etat. Deux agents de Chronopost avaient également été agressés l'an dernier. Selon le Progrès, la direction de Chronopost réfléchit à des mesures alternatives afin de ne pas délaisser les habitants de ces rues.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.