Un forcené se rend au GIPN vendredi matin à la Croix-Rousse

Il s'était retranché chez lui au 30 rue des Tables Claudiennes (1er ar.) et a jeté divers objets par la fenêtre. L'information nous a été communiquée par le préfet délégué à la sécurité, Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts. C'est le frère du forcené qui a prévenu les secours après que le forcené se soit montré incohérent dans son comportement. L'homme avait déjà été interné à l'hôpital psychiatrique du Vinatier et suivait un traitement psychiatrique, il a refusé de sortir de chez lui malgré la présence des pompiers et de la police, et devant le danger qu'il pouvait représenter, ERDF a reçu l'ordre de couper le gaz afin d'éviter qu'il ne fasse sauter son logement dans lequel se trouvaient 2 fusils de chasse. Un périmètre de sécurité a été établi par les policiers puis le GIPN a été appelé en renfort mais n'a pas eu à intervenir puisque l'homme âgée de 50 ans a finalement accepté d'ouvrir sa porte aux forces de l'ordre qui l'ont maîtrisé sans difficulté. Il a été interpellé à 12h20 et conduit à l'hôpital du Vinatier où il est arrivé 14h30.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.