Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le corps du géomètre retrouvé vendredi sur le chantier de l’A89

Cet homme était porté disparu depuis mercredi après-midi suite à un éboulement sur ce chantier entre Tarare et Violay.
La victime, géotechnicien, était descendue en rappel pour relever les mesures des instruments lorsqu'une faille s'est ouverte, l'entraînant dans une chute qui a fini sous les décombres. Il s'agit du second accident mortel survenu sur le chantier de l'A89.


Commentaires 1

Déposé le 25/09/2011 à 04h52  
Par benoit Citer

On ne s'improvise pas conducteur de travaux du jour au lendemain,mais la première chose qu'apprend un conducteur de chenillette à lame (ndrl caterpilar) est de faire un talus et c'est ce que le conducteur d'engins expérimenté a appris sur le terrain. Donc , lorsqu'il convient de confectionner un talus , on ne met pas dessus une chappe de béton, ce qui est de la pure imbécilité; un talus sur de la terre végétale doit être rendu à la végétations sauf si vous voulez y mettre dessus des blocs rocheux. De ce fait , les concepteurs du projet aurait du être à même d'imposer la pente adéquate à ce talus sans y mettre dessus une chappe de béton trompe l'oeil.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.