Michel Neyret nie les faits qui lui sont reprochés

Michel Neyret nie les faits qui lui sont reprochés

Le directeur-adjoint de la PJ de Lyon, entendu vendredi matin matin à Paris, se montre "combattif" selon son avocat. Michel Neyret a été entendu vendredi matin à Paris par la Juridiction interrégionale spécialisée et pourrait rapidement être déféré en vue d'une mise en examen assortie d'un possible mandat de dépôt. Selon son avocat lyonnais Yves Sauvayre, le numéro 2 de la Police Judiciaire lyonnaise nie en bloc les faits de corruption, de trafic de stupéfiants et de blanchiment d'argent qui ont motivé son interpellation et sa mise en garde à vue. Selon des sources proches de l'enquête le dossier serait pourtant accablant pour Michel Neyret. Dans ce genre d'affaires de stupéfiants, la garde à vue, si elle est prolongée peut durer jusqu'à 96 heures.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.