Des collégiens et lycéens lyonnais dans les rues pour une rumeur

Plusieurs centaines de jeunes ont profité vendredi d'une rumeur infondée indiquant la suppression d'un mois de vacances estival pour manifester leur mécontentement. Plusieurs débordements ont eu lieu à Lyon, Vaulx-en-Velin, Saint-Priest et Vénissieux. Jets de pierre, incendies de poubelles et insultes nourries envers les forces de l'ordre, certaines personnes ont eu peur de voir les émeutes de 2010 se reproduire. Finalement la situation nationale a été globalement bien maîtrisée. A Décines, la présence des forces de l'ordre avait finalement convaincu les jeunes de ne pas faire de vagues.
Une vingtaine de personnes ont été arrêtées dans l'agglomération suite à des dégradations.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.