Une maquerelle nigériane condamnée à 30 mois de prison ferme

Une maquerelle nigériane condamnée à 30 mois de prison ferme

Une maquerelle nigériane a été condamnée à 30 mois de prison ferme pour proxénétisme aggravé. Elle employait notamment deux anciens prisonniers pour conduire et réparer les camionnettes des prostituées dans le quartier de Gerland. Les deux hommes ont respectivement été condamnés à un an et 6 mois de prison ferme.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
un lyonnais le 11/10/2011 à 13:23

on y arrive! ça fait un moment que je mets des articles sur ce sujet, il suffirai de contrôler toutes les camionnettes avec leurs conductrices et vérifier la conformités des cartes grises avec leur lieux réel de domicile et la encore de nombreuses surprises attend les policiers, car la véracité de certains mariages et fausses déclaration d'enfants pour toucher les aides multiples, allez donc contrôler les camerounaises rue challemel lacour ! mais la mairie aura t'elle le courage de nettoyer Lyon?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.