Le retraité de la SNCF mis en examen

Cet ancien cadre commercial est soupçonné d'avoir saboté du matériel sur la ligne Chambéry-Bourg-Saint-Maurice en Savoie en février dernier. En début de semaine, il s'est rendu à la police et avoué les faits. Il avait alors été placé en garde. L'homme vient d'être mis en examen pour destruction volontaire de biens d'utilité publique et entrave à la circulation. Il encourt trois ans de prison et 45 000 euros d'amende. Il a expliqué qu'il voulait montrer les failles de la compagnie ferroviaire.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.