Trois Duchérois arrêtés pour un home-jacking à Vourles

Trois Duchérois arrêtés pour un home-jacking à Vourles

Les faits remontent au 30 septembre dernier. Après un home-jacking, trois personnes fuient avec la BMW du domicile. Presque un mois plus tard, les voleurs paradent de nuit quai Sarrail à Lyon dans le véhicule. Mais le conducteur perd le contrôle de la voiture et les jeunes se mettent en tête de trouver un nouveau moyen de transport. Armés d'une matraque et d'un petit sabre, ils tentent une première fois d'arrêter un véhicule. Essai manqué mais transformé la seconde fois. Le véhicule sera ensuite retrouvé brulé à la Duchère. L'enquête a finalement abouti mercredi dernier et les trois suspects ont été présentés au juge vendredi.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jm le 07/01/2012 à 18:28

@Candide. Attention, il n'y a pas plus de polysémie avec la bien-pensance qu'avec la propagande.

Signaler Répondre

avatar
duchérois le 07/01/2012 à 17:37
Candide a écrit le 07/01/2012 à 14h16

Je suis choquée! dire " trois jeunes " et préciser " de la Duchère "....ça n'aurait pas une petite connotation raciste?

J'habite la Duchère et suis français.
En quoi écrire Duchère et jeune serait donc raciste, chère candide ?

Signaler Répondre

avatar
François le 07/01/2012 à 16:07

En effet, merci pola. Attention Candide, vous êtes sur une ligne de conduite qui laisse à penser que vous faites vous même rapidement des amalgames. Ne créez pas de polémique là où il n'y en a pas, c'est aussi dangereux et malvenu que les connotations racistes...

Signaler Répondre

avatar
pola le 07/01/2012 à 15:12

Il n'y a pas de quoi e^tre choquée , si on ne met pas les noms c'est justement pour laisser le doute sur l'origine de ces jeunes , donc c'est plutôt anti raciste !

Signaler Répondre

avatar
Candide le 07/01/2012 à 14:16

Je suis choquée! dire " trois jeunes " et préciser " de la Duchère "....ça n'aurait pas une petite connotation raciste?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.