Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les tauliers de la défense sont amoindris, la Duchère saura-t-elle en profiter ? - DR Icon Sport

L’OL vulnérable, le mercato en questions

Les tauliers de la défense sont amoindris, la Duchère saura-t-elle en profiter ? - DR Icon Sport

Cris, Lovren, Koné absents dimanche contre La Duchère : Lyon est privé de défense centrale.

Ces absences ne manquent pas d’inquiéter et relancent l’intérêt qu’aurait le club à recruter en janvier.
Ce match de 32e de finale de coupe de France contre son voisin ne semblait pourtant pas à l’origine devoir poser trop de problèmes à l’Olympique Lyonnais bien que cette épreuve réserve souvent des surprises.
Mais face à un adversaire dont la majorité des joueurs a été formée à l’OL et qui auront, quoi qu’on en dise, un petit esprit de revanche de ne pas avoir pu signer professionnel dans le club de leurs rêves, l’équipe de Rémi Garde apparaît vulnérable.
C’est son lot d’ailleurs depuis le début de saison après les blessures déplorées en milieu de terrain cet été, en attaque à l’automne et maintenant derrière.
Hugo Lloris, malade en début de semaine a manqué une partie du stage en Corse et ne jouera pas dimanche au profit de Mathieu Valverde.
Cris, touché aux ischios-jambiers contre Valenciennes juste avant la trêve, ne sera pas opérationnel avant huit jours, au mieux.
Dejan Lovren, qui a pu jouer contre Bastia en amical mercredi, souffre des tendons d’Achille et est forfait. Bakary Koné est parti à la coupe d’Afrique avec le Burkina Faso au même titre que John Mensah avec le Ghana même si l’OL ne compte vraiment pas sur ce dernier, véritable boulet depuis son arrivée au club depuis 2008.
Dimanche, Garde devra donc bricoler en reculant en défense centrale Maxime Gonalons, pourtant très important au milieu. Il sera sans doute associé au jeune Samuel Umtiti, qui a un bon potentiel mais est surtout très inexpérimenté.
Dans la foulée, il faudra, mercredi, recevoir Lille en quarts de finale de la coupe de la Ligue et aller à Montpellier en championnat, deux matches très importants pour l’avenir européen de l’Olympique Lyonnais en fin de saison.
"On va voir si l’on engage quelqu’un", a dit Bernard Lacombe dans un interview accordé au Progrès samedi.
Mais dans la foulée, il a aussi démenti que le club soit intéressé par le défenseur émirati Hamdam Al Kamali qui prétendait dans la presse du Golfe être en contacts avancés avec l’OL.
Contacts, peut-être, avancés, sans doute pas car Lacombe a semble-t-il anéanti les rêves du joueur.
"Il n’a pas le profil pour un club qui a le degré d’exigence du nôtre", a balayé le conseiller sportif, toujours dans Le Progrès.
Le recrutement du milieu défensif nancéien Samba Diakité est aussi aléatoire. L’Olympique Lyonnais s’y est intéressé cet été. Le prix de 6 millions d’euros apparaît excessif pour un tel joueur surtout dans cette période de rigueur que s’est imposée le club pour revenir à un équilibre financier plombé par des acquisitions ratées depuis quelques années.
Encore faudrait-il aussi que Diakité ne parte pas disputer la Coupe d’Afrique avec le Mali... De plus, c’est surtout derrière qu’il y aurait urgence.
Sur le rayon des départs, celui de Yoann Gourcuff que la rumeur voudrait envoyer en Russie, sous prétexte sans doute que l’argent y coule à flots, paraît très improbable d’ici le mois de juin alors que celui d’Aly Cissokho reste en suspens. L’Angleterre avec Newcastle ou Arsenal ou l’Allemagne avec le Borussia Dortmund seraient sur les rangs, encore faudrait-il concrétiser cet intérêt supposé.
Ses performances ne sont pas exceptionnelles depuis un an et demi et l’OL réclame au moins 8 millions d’euros pour un joueur recruté pour 15 millions d’euros... En revanche, il est titulaire à Lyon où il est très bien payé. Trouvera-t-il vraiment mieux ailleurs surtout en milieu de saison ?
Pour l’heure, l’Olympique Lyonnais doit trouver une solution pour ne plus être aussi bancal qu’il ne l’a été dans la première moitié de saison sous peine de voir ses rêves de podium s’évaporer.



Tags : ol | olympique lyonnais | mercato | mercato d'hiver | duchere |

Commentaires 1

Déposé le 08/01/2012 à 10h51  
Par Jonathan Citer

Je ne comprends pas pourquoi Remi Garde ne donne pas du temps de jeu à Faure ou Seguin qui sont des centraux purs.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.