Elles rouent de coups deux adjointes de sécurité

Elles rouent de coups deux adjointes de sécurité

Ces trois jeunes filles ont été interpellées dimanche et lundi matin à leurs domiciles respectifs, à St Priest. Elles étaient recherchées dans le cadre d'une affaire de violences aggravées. Elles sont soupçonnées d'avoir frappé une passante, dans le 1e arrondissement de Lyon, dans la nuit de jeudi à vendredi. Deux témoins, adjointes de sécurité, s'étaient interposées et avaient été rouées de coups. Les trois jeunes filles seront présentées devant la justice fin mars.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Constator le 10/01/2012 à 17:36

C'est une chance pour la France dixit les socialistes.

Signaler Répondre

avatar
dany le 10/01/2012 à 16:49

C'est sur Gil je voit aussi le genre de fille, sa grouille le samedi rue de la République avec leurs sac a main de grandes marques (des faux bien sur) sans parler de leur vocabulaire a faire rougir un chartier.

Signaler Répondre

avatar
gil le 10/01/2012 à 16:39

Pas besoin d'en dire plus :on voit le genre !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.