Six mois avec sursis requis contre l'employée d'une crèche à Lyon

Six mois avec sursis requis contre l'employée d'une crèche à Lyon

Le procès pour maltraitance s'est ouvert lundi devant le tribunal correctionnel de Lyon. Trois employées de la micro-crèche privée Garderisette, située dans le 6e arrondissement, étaient jugées pour avoir commis des violences sur un bébé entre octobre 2010 et mars 2011. Lundi soir, six mois de prison avec sursis ont été requis contre l'une des prévenues, et la relaxe pour les deux autres. Le jugement a été mis en délibéré au 26 janvier à 14h.
Ce sont les parents de la petite Alexia qui avaient porté plainte en mars dernier, après avoir découvert des brûlures et des marques sur le corps de leur fille. Pendant le procès, les trois prévenues ont continué à nier les faits. Elles sont actuellement suspendues par la direction de la crèche, qui a expliqué attendre la fin du procès pour prendre d'éventuelles sanction.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
loli le 19/01/2012 à 08:04

Commentaire envoyé d'un téléphone android kel honte de faire sa a un enfant et que six mois et les aurre relax el et ou la justice alors combien pour un vol de bonbon ou autre?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.