La mémoire de Louis XVI célébrée samedi à Lyon

La mémoire de Louis XVI célébrée samedi à Lyon

Une cérémonie religieuse a eu lieu à l'église Saint-Pothin dans le 6e à l'occasion de l'anniversaire du guillotinage du roi de France en 1793. Ce traditionnel rendez-vous a accueilli cette année près de 300 personnes avec notamment la présence du prince Rémy de Bourbon-Parme représentant le duc d'Anjou.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jeanne le 23/01/2012 à 20:19

@ à la guillotine !

Pitoyable ramassis de clichés, de lieux communs, et d'étalage d'ignorance.
Il est certainement convaincu de vivre "libre" dans une belle "démocratie"...
Rappelons-lui seulement que les "Droits de l'Homme" sont "la Liberté, la Propriété, la Sûreté et la Résistance à l'Oppression".

La 1ère République les a tous violés...

Les premiers guillotineurs ont tous été guillotinés.

Signaler Répondre

avatar
eric.george.choisy@gmail.com le 23/01/2012 à 11:51

Un royaliste n'est pas "blindé de thunes" obligatoirement, il a une conception de l'État qui privilégie le long terme et la cohésion entre le passé (notre Histoire) le présent (ce que nous faisons) et l'avenir (vers quoi tendons nous).

Ton commentaire incarne la bêtise de notre République qui invite a croire que Monarchie rime avec totalitarisme et absolutisme, bien que ce ne soit pas de ta faute mais celle de notre programme scolaire.

La Danemark, La Hollande, L'Espagne, L'Angleterre, le Japon, le Luxembourg, la Suède, Monaco, etc sont-ils des régimes de dictatures ?

Je t'invite a te renseigner sur la cause royale avec un oeil curieux car une monarchie peut avoir un gouvernement de gauche comme de droite.

Signaler Répondre

avatar
à la guillotine ! le 22/01/2012 à 08:06

C'est incroyable que des mecs déjà blindés de thunes (oui parce qu'on est pas royalistes au SMIC) soient nostalgiques d'une époque où ils avaient encore plus de pouvoirs. Et qu'en plus ils fassent ça dans une église, c'est le pompon ! Je connais pas grand chose en catéchisme mais il me semble que les piliers du christianisme, c'est le partage, la non-cupidité, la bienveillance, non ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.