Biche de Bère liquidée

L’enteprise de confection de bijoux et de vêtements Biche de Bère, dont l’usine de Villeurbanne avait fermé en septembre, était en redressement judiciaire depuis le 19 avril dernier. Avec l’espoir, pour sa présidente Nelly Biche, d’un deuxième plan de continuation jusqu’en janvier. Mais le vendredi 2 novembre, le tribunal de Nantes a prononcé sa mise en liquidation, sans poursuite d’activité.
Pour Aurélien, vendeur dans la boutique Biche de Bère de la rue Mercière et licencié en juin 2007, cette liquidation n’est pas une surprise : “Ça fait des années que l'entreprise vivotait de plan de continuation en plan de continuation, avec une gestion absolument incohérente.” Mais l'entreprise a également perdu de nombreux procès aux Prud’hommes, venant plomber un peu plus les finances.
Avec les fêtes de Noël, Nelly Biche espérait bien redresser la barre. D’ailleurs, elle devait sortir une nouvelle collection portant le nom de... "Reconstruction”.
Biche de Bère, 29 boutiques en France, employait 180 salariés et affichait une dette s'élevant à 7 millions d'euros.

Tags :

biche

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.