Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le LOU va lutter pour assurer son maintien - Photo LyonMAg

Le LOU poursuit sa descente aux enfers

Le LOU va lutter pour assurer son maintien - Photo LyonMAg

Dans une atmosphère délétère, le LOU Rugby s’est incliné 9-22   sur sa pelouse du Matmut Stadium vendredi soir face à Brive en match en retard de la 17e journée du Top 14.

La première mi-temps s’est cantonnée à un duel de buteurs. Le Brivistes prenaient l’avantage dès la 7e minute grâce une pénalité de Bélie (0-3), ce même Bélie qui doublait la mise 12 minutes plus tard, toujours au pied (0-6), juste après que son co-équipier Khinchagishvili ne soit exclu 10 minutes pour une succession de fautes au sol. Le LOU était dominé par des visiteurs conquérants, mais à la 22e minute, une pénalité de  Lee Thomas permettait aux rouge et noirs de revenir au score (3-6) , pénalité vite effacée par celle de l’inévitable Bélie dans la foulée (3-9). Il faut un nouveau coup de patte de Thomas pour voir Lyon revenir à la 26e minute (6-9), le Gallois qui manque ensuite un nouveau coup de pied avant que les Lyonnais ne redouble de puissance en mêlée et lui permette d’en réussir un 3e pour remettre les deux équipes à égalité juste avant la pause (9-9). Alors que la sirène s’apprête à retentir, Brive perfore la défense lyonnaise et Cooke se retrouve dans l’en-but mais relâche le ballon. Après consultation de la video l’arbitre refuse l’essai mais sanctionne le Sud Africain du Lou Leguizamon d’un carton jaune pour brutalité. Bélie redonne l’avantage à Brive sur la pénalité qui s’en suit. La mi-temps est sifflée sur le score de 9-12.

En seconde péridoe, le match perd en intensité mais s’envenime. Fiard (LOU) et Barnard (Brive) sont exclus à leur tour 10 minutes. Une bagarre générale éclate, le Lyonnais Testa et le même Barnard sont définitivement exclus. Thomas manque une pénalité qui aurait permit aux locaux d’égaliser. La bagarre reprend sur la touche, l’animosité est palpable. Le Lyonnais Fatafehi est exclu 10 minutes, les deux équipes, chose rare, évoluent alors à 12. Les Brivistes gardent pourtant la tête sur les épaules, et après un contre tonitruant de près de 80m, Cooke aplatit dans l’en-but lyonnais, donnant un avantage décisif à son  équipe  à la 62e minute (9-17). Ce seul essai du match est transformé par Bélie (9-19). Le LOU ne s’en remettra pas.  Pire, Brive marquera même une ultime pénité par Caminati à la 77e minute (9-22, score final).

Même le bonus défensif échappe aux hommes de Raphael Saint-André et Xavier Sadourny qui restent derniers du classement. Bayonne, le premier non relégable, est à 5 points.

Prochain rendez-vous pour le XV Lyonnais le 3 mars avec un déplacement ardu à Castres, solide 4e de ce Top 14.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.