Comme prévu, Jérôme Sturla devient le nouveau maire de Décines

Comme prévu, Jérôme Sturla devient le nouveau maire de Décines
Le nouveau maire de Décines-Charpieu - DR Facebook Jérôme Sturla

Le socialiste prend la suite de Pierre Crédoz qui avait démissionné la semaine dernière. L'ancien premier adjoint a donc été élu samedi matin par le conseil municipal décinois. Jérôme Sturla hérite d'une commune vouée à accueillir la future enceinte de l'OL puisque le permis de construire avait été signé par Pierre Crédoz le 3 février dernier. Un cadeau d'adieu peu apprécié de certains habitants de la commune. A l'occasion de cette élection, une trentaine d'opposants au projet du Grand Stade à Décines ont manifesté et ont brandi des cartons rouges.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Socialiste le 06/03/2012 à 17:07

La conscience politique d’un Sturla est avant tout une conscience stomacale, il faut bouffer et la politique le permet très bien, le voilà éphé-maire, cantonnier, avec des « responsabilités » au Grand Parc, au Sytral, et une femme députéé. Comme troskiste, il a bien évolué, combien gagne-t-il pour faire des conneries ,et mépriser ses citoyens ? Quand le peule comprendra, alors les Sturla seront au chômage ! Mais le foot spectacle permet tous les excès avec l'assentiment des godillots socialistes !

Signaler Répondre

avatar
Révolutionnaire le 06/03/2012 à 16:26

Mr Sturla fait partie de la branche trotskiste qui a infiltré et corrompu le PS. Quel beau couple forme til avec son épouse, ancienne 1ere fédérale du Rhône et député européen... C'est la république bananière des socialiste et tout cela sur fond de magouille autour du grand stade ... Tout cela est écoeurant !!!

Signaler Répondre

avatar
frida le 06/03/2012 à 14:34
carine a écrit le 05/03/2012 à 20h00

Cet homme n'est pas légitime, il n'a pas été élu, on lui cède juste la place. Je ne le considère pas comme "mon" maire.
Quant à l’honnêteté...peut être, intellectuelle surement pas. Quant au courage, pour l'avoir vu de mes propres yeux : il en est complètement dépourvu.

Je vous rappelle tout de même le mode de scrutin : vous avez voté en 2008 non pas pour un maire mais pour une équipe municipale. C'est au sein du conseil municipal, que vous avez bien élu, que le Maire est désigné.

Signaler Répondre

avatar
carine le 05/03/2012 à 20:00

Cet homme n'est pas légitime, il n'a pas été élu, on lui cède juste la place. Je ne le considère pas comme "mon" maire.
Quant à l’honnêteté...peut être, intellectuelle surement pas. Quant au courage, pour l'avoir vu de mes propres yeux : il en est complètement dépourvu.

Signaler Répondre

avatar
Frida le 05/03/2012 à 18:17

A ma connaissance, P. Crédoz avait annoncé aux dernières municipales qu'il se retirerait en milieu de mandat.

Sur le fond, je serais heureuse si toutes les villes de France pouvaient s'offrir un Maire de ce calibre et de cette honneteté.

Vous verrez à l'usage... si vous ne restez pas aveuglé par votre discours partisan prédigéré.

Signaler Répondre

avatar
Je ne veux pas déménager le 05/03/2012 à 12:38

Collomb avec l'argent de Lyonnais commencent les travaux après 20 millions dépensés pour les plans, enquêtes... Mais Aulas part dans les Emirats pour chercher des pétros dollars. La plus value sur la vente des terrains n'est pas suffisante. Il est radin et surtout n'estplus très riche. L'action tourne autour des 4€ depuis 1 ou 2 ans (émise à 24 € il y a 6 ans).
C'est du n'importe quoi !
Collomb dans une entreprise privée serait vite remercié et n'aura jamais pu lancer OL Land.

Signaler Répondre

avatar
christophe le 04/03/2012 à 20:22
republique a écrit le 04/03/2012 à 12h23

Sarkozy a donné son aval et signé les autorisations afin que l'Etat puisse participer aux infrastructures extérieures du Stade des Lumières avec à la clé des emplois perennisés et un développement de l'est lyonnais. La trentaine d'opposants au projet OL Land (voir edition du Progrès de ce jour) ne sont que des égoistes. Sils ne sont pas heureux à Décines, qu'ils vendent leurs maisons et s'en aillent.

terrible la photo de sturla

il fait risette avant la disette !

Signaler Répondre

avatar
rené cassin le 04/03/2012 à 20:21
republique a écrit le 04/03/2012 à 12h23

Sarkozy a donné son aval et signé les autorisations afin que l'Etat puisse participer aux infrastructures extérieures du Stade des Lumières avec à la clé des emplois perennisés et un développement de l'est lyonnais. La trentaine d'opposants au projet OL Land (voir edition du Progrès de ce jour) ne sont que des égoistes. Sils ne sont pas heureux à Décines, qu'ils vendent leurs maisons et s'en aillent.

ah ! il faudrait donc croire que si c'est dans le Progrès ce serait vrai ? vos sources sont bien limitatives et devraient s'élargir un peu - vous verriez vous meme que les emplois soi disant créés et pérènnes se limitent à 50 hors transferts qui ne sont que déshabillage d'un sire au profit d'un autre
Quant à SARKo, ce n'est surement pas lui qui a pris une décision majeure de brader la propriété communautaire de 50 ha (alors que 6 ha sont suffisants pour un stade plus grand à Munich) et le tout à 40 euros le mètre carré alors qu'ils en valent plus de 10 fois plus - et la c'est la justice qui s'imposera et non les petits arrangements en catimini

Signaler Répondre

avatar
stalinien le 04/03/2012 à 20:15
republique a écrit le 04/03/2012 à 12h23

Sarkozy a donné son aval et signé les autorisations afin que l'Etat puisse participer aux infrastructures extérieures du Stade des Lumières avec à la clé des emplois perennisés et un développement de l'est lyonnais. La trentaine d'opposants au projet OL Land (voir edition du Progrès de ce jour) ne sont que des égoistes. Sils ne sont pas heureux à Décines, qu'ils vendent leurs maisons et s'en aillent.

" t'es pas content, tu te tires "
et on ne te donne pas non plus le droit de l'exprimer par un référendum par exemple, NON !
moi Poutine, je te dis que j'ai raison avec le pouvoir de mon fric et de mes "frères" francs-maçons, et que c'est comme cela et pas autrement ! tu dois impérativement avaler les mensonges que je te raconte et si t'es pas content, tu te tires

c'est cela la démocratie socialiste participative

Signaler Répondre

avatar
republique le 04/03/2012 à 12:23

Sarkozy a donné son aval et signé les autorisations afin que l'Etat puisse participer aux infrastructures extérieures du Stade des Lumières avec à la clé des emplois perennisés et un développement de l'est lyonnais. La trentaine d'opposants au projet OL Land (voir edition du Progrès de ce jour) ne sont que des égoistes. Sils ne sont pas heureux à Décines, qu'ils vendent leurs maisons et s'en aillent.

Signaler Répondre

avatar
luciole le 04/03/2012 à 09:11

suite,
mais comme on fera tout le nécessaire (suivez mon regard) pour éviter de faire apparaitre ces évidentes plus values (marché gris) ....

JMA se permet des insinuations publiques et douteuses sur ses collègues, moi aussi j'en prends le droit

Signaler Répondre

avatar
luciole le 04/03/2012 à 09:08

LOY, où avez vous qu'un aéroport soit privé ? avec des recettes privées ? il est propriété de l'éEtat avec un gestionnaire : la chambre de commerce

et si des infrastructures ont été nécessaires, elles étaient au service de cet établissement PUBLIC.
Dépenses publiques, recettes publiques !

qu'en est il du stade privé de JMA ?
Dépenses pour infrastructures dédiées payées par le public
et devinez dans quelle caisse vont les recettes ?

Je peux vous aider à répondre si, par bonheur, vous décidiez de vous mettre devant l'évidence !

JMA est l'un des 4 actionnaires majoritaires d'une société cotée commerciale cotée en bourse, qui ont trouvé un alibi pour disposer de subventions : un stade, alors qu'il s'agit d'un centre commercial avec à la sortie d'immenses plus values immobilières au détriment des contribuables ...

d'accord, c'est dur à admettre mais c'est la réalité qu'il vous sera difficile d'estomper - heureusement qu'il y aura les 75% de fiscalité pour limiter le scandale

Signaler Répondre

avatar
jm le 04/03/2012 à 08:40

@Aux AntiStade. Au rythme où vont les plans à la Ceausescu à Lyon et au Grand Lyon, l'OL Land, mausolée de Gégé, s'il est un jour vraiment terminé, ne sera qu'un dossier couteux et foireux de plus sur une triste liste.

Signaler Répondre

avatar
loy le 04/03/2012 à 07:53

une trentaine d' opposants Il n'y a plus que 30 opposants au grand stade de Lyon. Finalement la raison l'emporte toujours. Il y a quelques décennies beaucoup de monde aussi contre la construction de l' aéroport de Lyon St. Ex. Les même qui aujourd'hui voient leurs enfants et petits enfants voyager et qui reçoivent des cartes postales de toutes l'Europe, Le monde bouge!

Signaler Répondre

avatar
Collombitude le 03/03/2012 à 18:53

Ce ne sera qu'un EPHE-MAIRE, souhaitons le pour l'avenir de Décines

Signaler Répondre

avatar
luciole le 03/03/2012 à 18:44

comme vous définissez bien les choses, marcel et jm, vous avez trouvé les mots pour définir cette république bananière socialiste franc-maçonnique qui règne sur l'agglo lyonnaise

on va en crever !

Signaler Répondre

avatar
jm le 03/03/2012 à 17:18

Le PS fait ses petits arrangements entre-soi, les citoyens ne sont pas avertis, les militants obéissent, les collectivités font de la démocratie participative à postériori et les journalistes écoute radio mairie, que de bonheur dans le pré.

Signaler Répondre

avatar
Marcel. le 03/03/2012 à 17:15

Tiens, comme Medevdev et Poutine !

Je te passe tu me passe le pouvoir...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.