Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo Lyonmag.com

OL : match décisif à Toulouse pour le podium et la fin de saison

Photo Lyonmag.com

Quatre jours après l’amère défaite en finale de Coupe de la Ligue, l’Olympique Lyonnais doit (encore) relever la tête face à Toulouse, pour le compte de la 32e journée de Ligue 1, pour ne pas (encore) sombrer.

L’après-Nicosie annonçait la fin d’une génération. La fin déjà bien entamée d’un règne. Mais l’OL et ses jeunes joueurs avaient su relever la tête : 7 matchs consécutifs sans défaites toutes compétitions confondues (6 victoires et 1 nul). La défaite face à Marseille, samedi soir, au terme d’une rencontre terne possède ce mercredi un autre goût. Car c’est bel et bien le deuxième objectif sur les quatre du début d’année (Ligue des Champions, Championnat et deux Coupes nationales) qui vient se s’envoler. "Il y a des choses simples à activer. Et je crois que la chose la plus simple, c’est que mon groupe est envie d’atteindre les deux objectifs qui sont devant nous", martèle Rémi Garde, qui a toujours aussi confiance en son équipe qui pourra en voir d’autres. Et Jimmy Briand, son attaquant, lui donne raison : "A nous de nous servir de ces deux échecs pour repartir de l’avant. La saison n’est pas terminée et on a encore de beaux objectifs. On a quelque certitude sur ces derniers matchs, à nous de remettre dedans" .Samuel Umtiti en larmes après le coup de sifflet final samedi, ou encore Alexandre Lacazette qui s’énerve après le but marseillais… Les pousses sont en soif de titres. Mais ne sont-ils pas trop jeunes ? "Si on nous avait présenté ces objectifs en début de saison, comme ça, on aurait été contents de les jouer maintenant. Le propre du sportif de haut niveau, c’est de mettre dans sa poche tout ce qui est difficile et de rebondir. Sinon on ne fait pas ce métier là", rétorque le coach lyonnais.

Le match à Toulouse ressemble trait pour trait à la rencontre que Lyon avait du disputer face à Lille, le dimanche qui suivant la débâcle à Chypre (victoire à Gerland 2 buts à 1) : un concurrent direct pour la 3e place, qualificative pour la Ligue des Champions, qui peut revenir à égalité de points en cas de victoire. "On sait déjà qu’à Toulouse, ce sera un gros match, un match compliqué, explique Jimmy Briand. Ils ont une grosse assise défensive et eux aussi ont besoin de gagner. Donc ils vont peut-être se livrer un peu plus et à nous de faire ce qu’il faut".  L’OL se présente en tout cas avec Yoann Gourcuff. Le milieu offensif fait son retour dans le groupe, après plus de deux mois d’absence pour un problème aux adducteurs. Lovren, suspendu, et Cissokho, blessé lui aussi à l’adducteur droit, sont absents. Côté Toulousain, Abdennour et Tabanou manque à l’appel, également suspendus. Etienne Didot doit de son côté mettre un terme à sa saison Le coup d’envoi sera donné à 18h30.



Tags : ol | olympique lyonnais | foot | toulouse |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.