Les filles de l'OL en route pour un doublé en Ligue des Champions

Les filles de l'OL en route pour un doublé en Ligue des Champions
Photo DR

Les joueuses de l’Olympique Lyonnais affrontent ce soir Francfort en finale de la Coupe d’Europe (à 18h sur Direct 8) et espèrent ainsi conserver leur titre de championnes d’Europe.

Les filles de l’OL ont fait le plein de confiance avant de se rendre à Munich, à l’Olympiastadion, pour cette finale de la Women Champions’ League. Notamment grâce à leur victoire en Coupe de France dimanche dernier face à Montpellier, la quatrième de l'histoire des féminines de l'OL. "C'est sûr que c'est mieux d'arriver avec une victoire pour ce genre de compétition", explique Patrice Lair, le coach des filles. Les coéquipières de Lotta Schelin et de Sonia Bompastor arrivent aussi cette année avec le statut de favorites. Ce qui n'était pas le cas en 2011, lors du premier trophée européen remporté par le club lyonnais. Vainqueur face à Postdam en demi-finale (5-1 à Gerland, 0-0 au retour), les Lyonnaises dominent le football européen. "Ça ne nous fait pas peur, ce statut de favorites", commente Louisa Necib, la milieu de terrain. "Cette année, il y a un titre à conserver, on a tout à perdre, mais on est dans le même état d'esprit que l'année dernière. Et puis on a de l'expérience en plus et on a gagné en maturité", poursuit-elle.

D'autant plus que derrière ce possible deuxième titre de championnes d'Europe, il y a la possibilité pour Lyon de réaliser un triplé historique et unique en Europe : Coupe de France - Championnat de France (les Lyonnaises sont deuxièmes du classement à trois points de Juvisy et comptent un match en retard) - Coupe d'Europe. Et face à des Allemandes "beaucoup plus techniques que physiques" selon Patrice Lair, l'objectif prévu en début de saison est parfaitement réalisable. "C'est ce que l'on a prévu depuis la première causerie lors de notre stage à Tignes en août dernier. C'est un bel objectif et peut-être qu'on ne le réalisera pas. Ce que j'ai expliqué aux filles, c'est qu'un doublé, c'est anecdotique. On a le mental, on a les qualités, il faut aller chercher ce triplé, c'est tout !", explique l'entraineur. Pour le championnat, tout se jouera peut-être dimanche à 15h, face au PSG. Le match se jouera au Stade de Gerland, en première partie de la dernière rencontre de la Ligue 1, OL-Nice, prévue à 21h.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.