Une étudiante lyonnaise emprisonnée en Turquie depuis un mois

Une étudiante lyonnaise emprisonnée en Turquie depuis un mois

Selon le Progrès, Sevil Sevimli est en garde à vue préventive depuis le 10 mai.
La jeune femme d'origine turque participe au programme d'échange Erasmus à l'Université Anatolie d'Eskisehir, où elle est en dernière année. Agée de 19 ans, elle a été arrêtée en compagnie de cinq autres jeunes gens. Elle est soupçonnée d'avoir des liens avec le DHKP-C, le Front-Parti de libération du peuple révolutionnaire, un mouvement clandestin d'extrême-gauche qui figure sur la liste des organisations terroristes de l'Union européenne pour avoir commis plusieurs attentats mortels sur le sol turc depuis une trentaine d'années. Elle risque jusqu'à 12 ans d'emprisonnement pour appartenance à une organisation armée.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.