Lyon : ouverture du plus gros procès de faux papiers

Ce trafic de faux papiers, l'un des plus importants jamais démantelés en France, était tombé en 2008. Lundi, seule la moitié des 23 prévenus se sont présentés au tribunal selon le Progrès. Dans cette affaire, un agent du consulat d'Algérie à Bobigny est impliqué, il aurait accéléré certains dossiers pour faciliter l'entrée de plusieurs personnes sur le territoire français, et une employée de l'antenne de la préfecture du 16e arrondissement de Paris a avoué avoir délivré des passeports contre rémunération. Les faux papiers étaient distribués moyennant des sommes comprises entre 7000 et 12000 euros.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.