Des amendes ont été requises contre la Poste de St Symphorien d'Ozon

Des amendes ont été requises contre la Poste de St Symphorien d'Ozon

26 amendes de 100 euros ont été requises lundi devant le tribunal de police à Villeurbanne, à l'encontre du directeur de la Poste de St Symphorien d'Ozon. Elles correspondent aux 26 agents qui travaillaient en « horaires collectifs » et dont les heures supplémentaires n'étaient donc pas payées. C'est le contrôleur du travail qui avait alerté sur cette situation, après une grève des facteurs en 2010. Le tribunal a mis son jugement en délibéré au 11 septembre.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.