Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Agression du Toulouse - Lyon : l’un des agresseurs présumés porte plainte contre la victime

Le jeune homme explique avoir reçu un coup de tête lors de l'altercation. vendredi, la garde à vue des deux agresseurs présumés d'un jeune villeurbannais de confession juive dans un train Toulouse-Lyon a été prolongée car les enquêteurs cherchent à déterminer s'il y a ou non dans cette affaire un caractère antisémite. Dans la foulée, l'un des deux jeunes interpellés jeudi dans un centre de recrutement de l'Armée a lui aussi porté plainte contre la victime de l'agression, il dit avoir reçu un coup de tête du villeurbannais.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.