La mère de l'étudiante emprisonnée en Turquie ne rentrera pas à Lyon sans sa fille

Selon le Daily Hürriyet, la mère de Sevil Sevimli passe ses journées devant la prison Eskisehir où sa fille est enfermée depuis 2 mois. L'étudiante lyonnaise était partie en Turquie avec Erasmus mais elle est désormais soupçonnée de frayer avec une organisation clandestine d'extrême-gauche. Un crime puni de 12 ans de prison en Turquie. Sa famille a déjà demandé l'aide de François Hollande et du quai d'Orsay.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.