Mise en examen de la femme suspectée d'avoir tué son fils de 7 mois

Début juillet, cette trentenaire habitant Oullins avait appelé les pompiers en leur disant que son fils était tombé. L'enfant est hospitalisé mais son état empire et il décède quelques jours plus tard. Une autopsie est alors effectuée et cette dernière révélera que l'enfant n'est pas tombé mais souffrait du syndrome du bébé secoué. La mère a donc été placé en garde à vue puis a été mise en examen pour violences ayant entraîné la mort. Placée sous contrôle judiciaire, elle continue de clamer son innocence.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.