Les sept policiers lyonnais soupçonnés de corruption déférés jeudi au parquet

Ils sont quatre au total à exercer au commissariat de Vénissieux. Pour rappel, les personnes mises en cause sont aussi deux membres d'une famille qui seraient les "corrupteurs" et deux délégués du procureur. Leurs gardes à vue ont été prolongées mercredi. Deux autres frères, dont l'un est écroué dans une autre affaire, ont également été entendus. Lors d'une conférence d'une presse tenue mercredi matin, le procureur de la république de Lyon a rappelé que les services rendus par les fonctionnaires ne consistaient pas seulement à faire sauter des contraventions, mais aussi de se renseigner sur l'existence de procédures "concernant des proches ou des membres de la famille". En échange, les corrupteurs offraient des repas au restaurant, des téléphones ou du matériel high-tech.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.