Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Economie : le Medef Lyon-Rhône main dans la main avec l’Arabie-Saoudite

Des hommes d'affaires saoudiens étaient à Lyon mardi. Ils sont venus rencontrer les patrons lyonnais afin de renforcer leur collaboration. Dans le Progrès, l'ambassadeur de France en Arabie-Saoudite, Bertrand Besancenot, précise que « la France est le troisième investisseur étranger dans le pays » et il encourage les entreprises rhodaniennes à collaborer davantage avec cet Etat. En effet, l'Arabie-Saoudite a lancé un plan de développement de 400 milliards de dollars et des sociétés françaises participent déjà à ce projet.


Commentaires 10

Déposé le 12/10/2012 à 09h10  
Par Louis Citer

Les patrons du MEDEF vendraient père et mère pour gagner encore plus.
Alors se vendre ou vendre la France aux financiers de l'islam radical rien de bien choquant venant de leur part.

Déposé le 11/10/2012 à 13h16  
Par TPE Citer

Patron de pme pas la peine d’inventer un pseudo, votre discours est celui d’un permanent du Medef.
Cleoparisotatre 1re et sa ligne jusqu’auboutiste sur le dossier des pigeons démontre très bien que ces patrons du Medef sont irresponsables.
Pas étonnant qu’ils aillent demander la coopération des financiers de l’islam radical en France.
Pourvu que cela leur rapporte le reste ils s’en foutent, peur eux tout se vend même l’avenir des enfants du peuple français.

Déposé le 11/10/2012 à 12h14  
Par un patron de pme Citer

Très étonné que la CGPME se rallie aux thèses nauséabondes des extrêmes de gauche et de droite. Ayant participé à une réunion m'exposant le programme 2012 des missions à l'export labellisées "cgpme rhône alpes" dans des pays aussi démocratiques que : le kazakhstan, l'égypte, qatar, algérie... : problème de cohérence ? je commence à être en colère contre cette attitude irresponsable (cf.prises de position de la cgpme sur la loi de finances 2013 : récupération des pigeons et lâchage en rase campagne 3 jours après...

Déposé le 10/10/2012 à 18h45  
Par Romain Citer

A lire certains, don les erreurs historiques sont légion, on se croirait en guerre contre l'islam avec le Medef et les socialistes dans le rôle des collaborateurs.
Il n'est pas bon de laisser internet en libre accès au Vinatier.

Déposé le 10/10/2012 à 17h33  
Par Jean Citer

Pour éviter la guerre, le divorce avec l’islam est la seule solution pacifique.
Avant que le patronat et nos élus le comprennent...

Déposé le 10/10/2012 à 17h05  
Par llll Citer

Révolution: c'est pas votre parti le fn qui est financé par la syrie?

Déposé le 10/10/2012 à 16h26  
Par dans la main Citer

moi j'aurais intitulé le titre comme suit :

le Medef Lyon-Rhône DANS LA MAIN de l'Arabie-Saoudite

c'est plutôt bien ceci la réalité

Déposé le 10/10/2012 à 15h15  
Par CGPME Citer

Analyse recevable.
Néanmoins, même si vous le précisez, il me semble bon d'insister pour ne pas mélanger le grand patronat représenté par le Medef et tous les autres patrons acteurs vitaux et sains pour la France.
A se vendre au diable on finit en enfer !

Déposé le 10/10/2012 à 13h33  
Par Charles Citer

« Des hommes d'affaires saoudiens étaient à Lyon mardi. Ils sont venus rencontrer les patrons lyonnais afin de renforcer leur COLLABORATION. »
On ne peut pas écrire mieux, l’Arabie Saoudite financier de l’islam radical en France :
http://www.liberation.fr/depeches/2012/10/08/financement-des-reseaux-un-ex-chef-de-la-dst-met-en-cause-le-qatar-et-l-arabie_851658

Rappelez-vous dans les années 30, le patronat sous couvert de crise réclamait déjà la baisse des charges et pour ne pas gêner ses affaires appelaient à ne pas déclarer la guerre à l’Allemagne nazie mais à négocier. Ils trouvaient dans les radicaux socialistes, aïeux de nos socialistes d’aujourd’hui, de précieux alliés habités eux par un pacifisme béat pour ne pas s’engager dans des actions militaires contre l’Allemagne nazie.

Malheureusement l’histoire se répète.
Le patronat pour ne pas gêner ses affaires voire les développer est prêt à négocier avec les financiers de l’islam radicale en France.
Les socialistes au pouvoir absolu habités par leur dogme de la pensée unique du vivre ensemble sont de précieux alliés au patronat pour négocier avec l’Arabie Saoudite, pour les uns développer leurs affaires, les autres mettre en œuvre leur dogme idéologique. Et peu importe que l’Arabie Saoudite finance l’islam radical en France qui nous soumettrait à leurs volontés comme il importait peu pour eux dans les années 30 de la teneur du programme nazi pourvu que l’on développe ses affaires et que l’idéologie socialiste s’applique en toutes circonstances.

Lénine prétendait qu’il pendrait les capitalistes avec la corde qu’ils vendront.
Les islamistes ont trouvé leurs capitalistes. Des patrons cupides et des politiciens bornés.

Déposé le 10/10/2012 à 12h25  
Par Révolution Citer

L'Arabie Saoudite avec le Quatar sont les premiers financiers de l'islam en banlieue avec la bénédiction des élus de droite comme de gauche.
Les élus et le grand patronat ne se cachent même plus de leur proximité.
Ils auraient torts de se gêner, plus de 80 % des citoyens français continuent à voter pour ce système.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.