25e Journée mondiale du refus de la misère : la ville de Lyon n'est pas épargnée

25e Journée mondiale du refus de la misère : la ville de Lyon n'est pas épargnée

La Mission régionale d'information sur l'exclusion a dressé un bilan alarmant mardi. La pauvreté ne recule pas et la précarité s'accentue. En Rhône-Alpes, entre 9,7 % et 14 % des personnes vivent sous le seuil de pauvreté soit avec moins de 964 euros par mois. La Drôme et l'Ardèche sont les plus touchés.
Dans le Rhône, 12 à 13 % de la population est touchée. A Lyon, le taux monte jusqu'à 15 %.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.