Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR Foot 01

5 buts pour l’OL : une première depuis 2011

DR Foot 01

Vainqueur 5 à 2 de Bastia, dimanche à Gerland, l’OL, 3e du classement, est au tableau d’honneur de la Ligue 1 pour la 11ème journée.

L’Olympique Lyonnais n’avait plus marqué cinq buts en championnat depuis le 6 mars 2011 et un 5 à 0 infligé à Arles-Avignon.
Les joueurs de Rémi Garde ont d’ailleurs fait preuve efficacité avec un bon ratio : 10 tirs cadrés sur 18 tentés.
La possession du ballon a également été très bonne avec 62 % contre 38% aux Bastiais.
Il est à noter que cette statistique peut-être toujours sujette à caution car il importe de savoir dans quelle zone du terrain telle ou telle équipe possède le ballon.
Pour le match contre le Sporting, cette possession, l’OL l’a eu la plupart du temps dans le camp adverse avec une nette domination qui lui a permis de mener 2-0 puis en seconde période lorsque les deux formations se sont retrouvées à dix contre dix.
A dix contre onze, l’OL a un peu perdu le contrôle du jeu et permis aux Corses de revenir à 2-2.
Les Lyonnais ont joués 629 ballons contre 323 pour les Bastiais soit presque deux fois plus et délivré 537 passes contre 295 aux Insulaires.
Pour le nombre de ballons joués, l’équipe de Rémi Garde possède actuellement le record de la L1 cette saison sur un match avec 849 contre Brest (1-0), le 21 octobre.
La rencontre face au Stade brestois a été celle des records pour Lyon qui est aussi leader en la matière sur le nombre de passes avec 740 dont 652 réussies.
Maxime Gonalons est d’ailleurs le joueur du championnat qui a réussit le plus de passes (687) et celui qui en a délivré le plus (758) alors que l’Olympique Lyonnais réussit 85,7% de ses passes (2e derrière PSG).
L’OL est la 3e formation qui cadre le mieux en Ligue 1 avec une moyenne par match de 43,5%.
Ces chiffres confirment la très bonne aptitude de l’Olympique Lyonnais dans l’animation offensive, un style défendu par Garde, et l’efficacité en possédant la 2ème attaque ex-aequo avec Saint-Etienne et Lorient (19 buts), classement dominé par Valenciennes (23).
En revanche, sur les statistiques (collectives et individuelles) concernant les centres, Lyon ne figure pas parmi les cinq meilleurs.
Ce n’est pas surprenant : l’effectif n’a actuellement aucun joueur de couloir. Le seul du groupe, Michel Bastos, est blessé depuis six semaines.
A l’inverse, le secteur défensif demeure toujours un sujet d’inquiétude pour Garde qui cherche toujours le meilleur équilibre entre la récupération du ballon et l’offensive.
"Ce n’est pas facile actuellement d’autant que nous avons des suspendus", a-t-il commenté dimanche.
Le bilan n’est pas non plus catastrophique, l’OL est 6ème défense.
Après Bisevac à Nice, Lovren a, à son tour, été exclu et sera suspendu pour le prochain match de championnat.
En attendant les deux hommes seront disponibles pour jouer contre l’Athletic Bilbao jeudi en Europa League. Peut-être seront-ils associés ?



Tags : ol | olympique lyonnais | dossier ol |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.