Pierre Moscovici veut débattre du gaz de schiste

Pierre Moscovici veut débattre du gaz de schiste

Le débat autour du gaz de schiste aura lieu : déclaration du ministre en déplacement à Lyon jeudi, pour les Journées de l'économie. Le gouvernement, pourtant, n'a pas retenu la proposition du rapport Gallois de relancer la recherche sur le gaz de schiste, et de mettre au point de nouvelles techniques d'extraction. Ce débat sur le gaz de schiste, ce sera sans Total : son PDG l'a dit jeudi, "quand Total s'exprime", a-t-il dit, "on ne le laisse pas parler".

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le gône (08/05) le 10/11/2012 à 16:02

Faux. On n'a jamais demandé à la population Rhône-Alpes son avis. Naturellement uniquement les opposants s'expriment....De plus je n'ai jamais vu quelqu'un assis sur un tas d'or ne pas creuser un jour pour aller le chercher!A bientôt pour la ruée sur l'or et vous serez nombreux.

Signaler Répondre

avatar
energie le 09/11/2012 à 19:56

Pourquoi pas!

Signaler Répondre

avatar
Coucou ! le 09/11/2012 à 12:37

Venir dire ça à Lyon ! A Lyon et en Rhône-Alpes c'est Non au Gaz de schiste. Population et élus se sont mobilisés pour s'opposer fermement à ces projets. Notre région n'est pas un terrain de jeu pour les spéculateurs; Elle est constituée de territoires fragiles que nous voulons préserver dans la durée. La découverte à court termes de nouvelles techniques pour remplacer la fracturation hydraulique est un mensonge visant à maintenir le droit des titulaires de permis de recherche d'hydrocarbures attribués sans consultation de la population et de ses représentants.
Rejoignez les collectifs ! Ces projets doivent être bloqués définitivement!

http://stopgazdeschiste.org

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.