Les salariés perturbent l'inauguration de la nouvelle Banque de France à Lyon

Les salariés perturbent l'inauguration de la nouvelle Banque de France à Lyon
Les manifestants ont dénoncé un plan annoncé de suppressions de postes - LyonMag.com

70 personnes se sont retrouvées vendredi matin devant les portes du nouvel établissement érigé à Confluence.

Les manifestants ont profité de la venue du gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, pour se faire entendre : en cause, un plan de restructuration visant à supprimer 250 emplois en région. Vendredi matin, dans le Progrès, Christian Noyer expliquait que ce plan était "une prise en compte des départs à la retraite au sein de la banque d'ici 2020".

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
nans07 le 09/11/2012 à 18:56

Je pense que pour pouvoir écrire quelque chose, il faudrait déjà savoir de quoi on parle.

Signaler Répondre

avatar
JCB le 09/11/2012 à 18:05
voireuil a écrit le 09/11/2012 à 14h42

Refaisons un peu l'article en version courte et plus juste:
"Une poignée de nantis, protégés par leur statut, ne représentant probablement pas les 250 emplois en jeu ont décidé d'occuper leur RTT grève avant d'aller faire les boutiques l'après-midi.
Il est à noter que sur le plan des actifs, ces 70 personnes représentent environ 0,00019 % ; en clair : rien".

effectivement si on examine leurs avantages,cela ferait mal à la tête de beaucoup.Je pensais qu'il n y aurait jamais de réformes dans cette banque dorée et qui coute énormément au contribuable

Signaler Répondre

avatar
euh le 09/11/2012 à 15:48

bah au moins eux se manifestent pour sauver des emplois.
ça change de la racaille qui va manifester demain après avoir pollué les boites à lettre du 5e avec leur tracts immondes pour refuser des libertés à leurs concitoyens.

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 09/11/2012 à 14:42

Refaisons un peu l'article en version courte et plus juste:
"Une poignée de nantis, protégés par leur statut, ne représentant probablement pas les 250 emplois en jeu ont décidé d'occuper leur RTT grève avant d'aller faire les boutiques l'après-midi.
Il est à noter que sur le plan des actifs, ces 70 personnes représentent environ 0,00019 % ; en clair : rien".

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.