Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyon : la fonction publique dans la rue le 31 janvier

Les syndicats CGT, FSU et Solidaires ont lancé un appel national à la manifestation. Le but est de faire pression sur le gouvernement qui doit, le 7 février, entamer les négociations sur les salaires des fonctionnaires. A Lyon, le mouvement de la fonction publique sera suivie. Jeudi 31, ils partiront à 11h de la place des Terreaux, franchiront le Rhône pour atteindre la préfecture. Ils revendiqueront un moratoire sur les suppressions d'emplois, la remise en cause du jour de carence lors d'un arrêt-maladie et un dégel du point d'indice.


Commentaires 8

Déposé le 24/01/2013 à 18h50  
Par etienne Citer

vilis a écrit le 24/01/2013 à 08h39

Avoir un emploie garantie a vie en pleine crise économique c'est déjà énorme.
Que les fonctionnaires arrêtent de pleurer, grâce au système de primes ils gagnent un salaire plus qu'honorable.
Nous avons tous des amis fonctionnaires et a niveau de diplôme égale et d’anciennetés ils gagnent plus que moi qui suis du privé.
Sans compter les CE et autres avantages.

Tout à fait d'accord avec vous!

Déposé le 24/01/2013 à 14h23  
Par jcb Citer

Facile a écrit le 24/01/2013 à 09h56

Ceux qui ralent sur le trop grand nombre de fonctionnaires sont souvent ceux qui ralent ensuite parce que les services ont disparu. Exemple récent : le déneigement des routes ...
Exemple futur : le périscolaire
Dites-nous quels sont les fonctionnaires (donc les services) à supprimer ?

Lénine vous remercierait pour cette défense du poids du secteur public que vous minimisez et demanderait certainement comme certains syndicats déconnectés de la réalité le recrutement de 25 millions sup de fonctionnaires par pur dogmatisme et du rejet du secteur concurrencé.
Seulement,on a suffisamment de rapports non contestables d'experts économistes,journalistes indépendants ou de la cour des comptes pour souligner par exemple qu'1 emploi sur 3 créé par les collectivités locales était justifié par le transfert des compétences de l'Etat et que les 2 autres n'avaient pas forcément de
Que 56% du PIB correspond aux dépenses publiques,que nous avons le ratio : nombre de fonctionnaires/habitants parmi les plus élevés,qu'il existe plus de 4 échelons administratifs pour un pays petit comme la France alors que les autres pays se contentent de 2 ou 3 maxi,
Que les services des finances publiques pour gérer nos impôts malgré le développement d'internet,du ministère de l'agriculture(plus nombreux actuellement alors que le secteur agricole a fondu..) des admnistrations centrales avec tous ces bureaux pléitoriques avec ses commissions satellites souvent dénoncées par leur inutilité:etc...
Que la réforme de l'Etat attend toujours...surtout devant la dette faramineuse de 1800 milliards qui permet de faire vivre la France à crédit
Bref autant de raisons pour signaler qu'un pays comme la France n'a pas besoin de plus de fonctionnaires mais surtout de mieux les répartir selon les besoins de la population: infirmières et tous ceux qui sont en lien direct avec l' usager au détriment des «  grattes papiers » invisibles mais surreprésentés car beaucoup ne contribuent en rien au progrès social de notre pays.
Le problème est bien de réorganiser en interne ce "mammouth" plutôt que chercher à récupérer quelques avantages par ci par là que le secteur privé a perdu depuis bien longtemps face à la crise et à la concurrence accrue mondialisée.

Déposé le 24/01/2013 à 09h59  
Par facile Citer

vilis a écrit le 24/01/2013 à 08h39

Avoir un emploie garantie a vie en pleine crise économique c'est déjà énorme.
Que les fonctionnaires arrêtent de pleurer, grâce au système de primes ils gagnent un salaire plus qu'honorable.
Nous avons tous des amis fonctionnaires et a niveau de diplôme égale et d’anciennetés ils gagnent plus que moi qui suis du privé.
Sans compter les CE et autres avantages.

La question du salaire à diplôme équivalent, c'est vrai pour une secrétaire, c'est faux pour un bac+5. En moyenne, ça reste donc comparable, vu qu'il y a de moins en moins de catégorie C dans le public, ces fonctions sont externalisées

Déposé le 24/01/2013 à 09h56  
Par Facile Citer

raisongardé a écrit le 24/01/2013 à 08h44

ce qui est sidérant sur la grêve ce sont les motifs comme la journée de carence (rappel:3 jours dans le privé) la réduction des effectifs( les stats montrent que la France a le taux des emplois le plus élévé par rapport à la population... et surtout un endettement énorme..)
Dommages que ces syndicats n'aient pas de meilleurs raisons plus légitimes pour inciter à la grêve

Ceux qui ralent sur le trop grand nombre de fonctionnaires sont souvent ceux qui ralent ensuite parce que les services ont disparu. Exemple récent : le déneigement des routes ...
Exemple futur : le périscolaire
Dites-nous quels sont les fonctionnaires (donc les services) à supprimer ?

Déposé le 24/01/2013 à 08h44  
Par raisongardé Citer

ce qui est sidérant sur la grêve ce sont les motifs comme la journée de carence (rappel:3 jours dans le privé) la réduction des effectifs( les stats montrent que la France a le taux des emplois le plus élévé par rapport à la population... et surtout un endettement énorme..)
Dommages que ces syndicats n'aient pas de meilleurs raisons plus légitimes pour inciter à la grêve

Déposé le 24/01/2013 à 08h39  
Par vilis Citer

Avoir un emploie garantie a vie en pleine crise économique c'est déjà énorme.
Que les fonctionnaires arrêtent de pleurer, grâce au système de primes ils gagnent un salaire plus qu'honorable.
Nous avons tous des amis fonctionnaires et a niveau de diplôme égale et d’anciennetés ils gagnent plus que moi qui suis du privé.
Sans compter les CE et autres avantages.

Déposé le 24/01/2013 à 08h22  
Par Facile ! Citer

GLAUDINET a écrit le 24/01/2013 à 00h06

Avec un peu de chance, on va encore voir les con contribuables venir soutenir les fonctionnaires qui finalement vivent comme des princes, payés par ceux qui les soutiennent et qui sont à cent lieux de savoir tous les privilèges qui leur sont consentis ...
en plus du salaire assuré à vie, de la reversion non conditionné aux revenus du veuf ou de la veuve, des primes, etc... des pensions de retraite qui sont basées sur les 6 derniers mois alors que tous les autres autres (à part les parlementaires, mais le même acabit) c'est sur les 20 ans etc.... et les échelons manquants pris juste avant de partir, etc... et leurs salaires épargnés de cotisations de chomage, etc.... et la liste est longue

Vous devriez tenter les concours pour devenir riche ... comme une infirmière qui fait 70 heures par semaine, comme un agent d'entretien qui ramsse votre merde à longueur de journée, comme un policier qui se fait flinguer par le premier délinquant venu .... Avant de m'insulter sachez que je ne suis pas fonctionnaire ...

Déposé le 24/01/2013 à 00h06  
Par GLAUDINET Citer

Avec un peu de chance, on va encore voir les con contribuables venir soutenir les fonctionnaires qui finalement vivent comme des princes, payés par ceux qui les soutiennent et qui sont à cent lieux de savoir tous les privilèges qui leur sont consentis ...
en plus du salaire assuré à vie, de la reversion non conditionné aux revenus du veuf ou de la veuve, des primes, etc... des pensions de retraite qui sont basées sur les 6 derniers mois alors que tous les autres autres (à part les parlementaires, mais le même acabit) c'est sur les 20 ans etc.... et les échelons manquants pris juste avant de partir, etc... et leurs salaires épargnés de cotisations de chomage, etc.... et la liste est longue

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.