L'artiste qui avait semé la panique au palais de justice de Lyon de nouveau devant la justice

L'individu est convoqué devant le tribunal de commerce, qui doit valider le redressement judiciaire de son entreprise selon le Progrès. Pour rappel, cet homme avait jeté un tableau contenant un minéral d'uranium radioactif le 25 septembre en pleine salle d'audience. L'individu avait été mis en examen pour "violences avec préméditation". La justice a décidé qu'il resterait libre jusqu'à la tenue de son procès, dont la date n'est pas encore fixée.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.