Ils disent non aux licenciements boursiers

Plus de cinq cents salariés de PSA, Goodyear, Candia, ou Sanofi se sont rassemblés mardi à proximité du ministère du Travail à Paris pour dire "non aux licenciements dans les groupes qui font des profits". Les employés de Virgin étaient également mobilisés: ils étaient quatre du magasin lyonnais. Une délégation de huit personnes, représentant la plupart des entreprises présentes, a été reçue au ministère où elle a transmis son texte contre les licenciements boursiers.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.