Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lisandro et Gomis, un duo séparé sur la pelouse - DR Foot01

OL : Lisandro, orphelin de Gomis ?

Lisandro et Gomis, un duo séparé sur la pelouse - DR Foot01

Battu par Lille 3 à 1 dimanche à Gerland, l’OL décroche dans la lutte pour la première place pour laquelle les Lyonnais voient le PSG s’envoler vers le titre avec six points d'avance.

Cette défaite, la deuxième à domicile cette saison, a laissé apparaître quelques carences qui pourraient être les conséquences à la fois de la gestion du mercato d’hiver et de la mauvaise volonté de Lisandro à occuper un poste sur le flanc gauche.
Les tentatives, avortées, de Jean-Michel Aulas de faire partir en janvier l’Argentin ou Bafétimbi Gomis et ce, jusqu’aux dernières heures du marché, ont certainement influé sur le mental et l’état d’esprit de joueurs cadres dont l’OL s’était habitué à ce qu’ils fassent des différences.
Dimanche contre Lille, l’absence de Gomis, remplaçant au coup d’envoi a été un handicap pour Lisandro pour lequel il n’a pas été un point de fixation alors que les joueurs excentrés ont été impuissants.
L’ancien joueur de Porto, bien qu’il a marqué, sur un penalty qu’il a su s’obtenir, et seul joueur à être dangereux sur un tir repoussé par Elana peu après la demi-heure de jeu, a été difficile à trouver pour les milieux de terrain, ces derniers étant en outre battus dans les duels ou dans la détermination.
De ce fait, il est longtemps resté impuissant et c’est avec l’entrée en jeu de Gomis qu’il a pu mieux s’exprimer car ce dernier a une meilleure faculté à jouer dos au but et à peser sur les défenses centrales.
L’avenir dira si Garde pourra tenir compte de ses constats, s’il mettra toujours en concurrence ses deux attaquants qui sont aussi ses deux meilleurs buteurs ou bien s’il cherchera à les associer de nouveau.
Le tout sera de savoir avec quel rôle pour Lisandro en sachant que Gomis ne peut jouer qu’avant-centre et qu’il devra tenir compte des situations de Clément Grenier, qui revendique du temps de jeu tout comme Yoann Gourcuff encore une fois confiné dans un rôle de remplaçant sans entrer en jeu.
Pour le reste, face à Lille, l’OL a manqué de détermination comme l’a souligné Rémi Garde alors que l’équipe vient d’encaisser six buts en deux matches mais la ligne défensive n’est pas seule en cause dans ce type de constat.



Tags : ol | olympique lyonnais | gomis | lisandro |

Commentaires 4

Déposé le 11/02/2013 à 15h03  
Par hippo69 Citer

les joueurs ne sont pas DES MACHINES.les rapports entre eux et le staff sont fondamentaux.perdre c' est normal mais perdre dans la confusion et avec l' indifférence feinte d' un groupe QUI VIT SUR SES GLOIRES PASSEES SANS REALISER QUE L'AVENIR EST LA ET EN CE MOMENT ...... c' est compromettre2013/2016.le centre de formation n' a engendré aucun GENIE......le respect de bons joueurs comme GOMIS ET LISSANDROqui ont fait leurs preuves me semble indispensable..

Déposé le 11/02/2013 à 12h49  
Par La mouette Citer

Si les joueurs se bougeaient un peu plus au lieu de nous infliger leurs états d'âme de privilégiés...

Déposé le 11/02/2013 à 12h48  
Par DWADE Citer

tous les 2 sont nuls on regarde les matches et on est réaliste , la défaite est devenue banal dans ce club joueurs dirigeants supporters c'est normal . les supporters du virage nord ne mettent plus de pression ils acceptent , ils ont peur d'Aulas qu'il revienne dans le virage sa fait pitié .

Déposé le 11/02/2013 à 11h52  
Par mauricecg Citer

Les énormes erreurs de gestion de ce club ne doivent pas se répercuter sur des joueurs,une refonte totale du club (président en premier est nécessaire).La page doit être tournée.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.