Assystem va recruter 180 personnes à Lyon et Grenoble

Assystem va recruter 180 personnes à Lyon et Grenoble

Enfin une bonne nouvelle sur le front de l'emploi. Le groupe Assystem, spécialisé dans l'ingénierie et le conseil en innovation a annoncé jeudi le recrutement de 1500 personnes en France, dont 180 à Lyon et Grenoble. Les offres concerneront en priorité le secteur de l'énergie, du nucléaire et des transports. La plupart des contrats devraient être signés en CDI et adressés à des jeunes avec peu ou pas d'expérience. En revanche, l'entreprise n'a donné aucune indication quant à la date de publication de ces offres d'embauche.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
salarie le 11/01/2015 à 08:22

Comment se fait il que le nombre de salarie du groupe Assystem n augmente pas depuis des annees?

Signaler Répondre

avatar
fabien le 31/08/2014 à 14:24

Pour ma part j'ai un bac pro et cela m'a suffit pour rentrer dans l'assistance technique et j'ai 26 ans donc comme quoi il faut juste être motivé et intéressé

Signaler Répondre

avatar
Menelas79 le 08/05/2013 à 13:25

C'est bien du foutage de gueule. Ces boîtes de presta (et notamment Assystem) proposent majoritairement des CDI de Chantier. Autant dire de l'emploi jetable (et c'est la vision qu'ils ont de leur salarié).
J'en veux pour preuve : j'ai travaillé pour Assystem.

Signaler Répondre

avatar
Jérémie le 03/05/2013 à 15:40

Si ces postes sont pourvus c'est bien que des jeunes recherchent du travail, et peu importe que dans ce cas ce ne soient que des diplomés.
Un jeune diplomé au chomage n'est pas mieux loti qu'un non diplomé.

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois est de retour le 03/05/2013 à 14:17

Très bien mais ça ne va pas faire baisser le chômage car dans ce genre de boîte il n embauché pas les sans diplôme et c est la qu'il y a du chômage . Il faut être au moins être technicien sup ingénieur voire plus alors hollande tu continuera à faire des emplois jeunes pour tes petits copains

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.