Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gonalons et Grenier (ici à droite) sont espérés du côté du continent sud-américain - LyonMag

Les jeunes patrons de l’OL avec les Bleus en Amérique du Sud ?

Gonalons et Grenier (ici à droite) sont espérés du côté du continent sud-américain - LyonMag

Didier Deschamps dévoilera jeudi sa sélection pour les deux matches amicaux de début juin contre l’Uruguay le 5 et contre le Brésil le 9.

Lors du dernier match des Bleus, une défaite au Stade de France contre l’Espagne en éliminatoire du Mondial 2014, il n’y avait que deux joueurs de l’OL dans le groupe de Deschamps (Maxime Gonalons et Bafé Gomis).

Le milieu de terrain et capitaine lyonnais devrait a priori être de nouveau appelé et même titularisé car les Bleus seront privés de Pogba et Sissoko. Malgré des prestations indigentes avec Lyon, Gonalons a une carte à jouer. Tout comme Gomis qui devrait profiter de l'absence programmée de Franck Ribéry pour une raison de calendrier (l’Equipe de France s’envolera le 1er juin, or ce jour là Franck Ribéry joue la finale de la coupe d’Allemagne avec le Bayern Munich contre Dortmund). A moins que André-Pierre Gignac ou Jérémie Aliadière ne lui piquent sa place dans la hiérarchie d'attaquants.

Clément Grenier, sélection méritée ?

Le sélectionneur national a intégré le milieu de terrain de l’OL Yoann Gourcuff dans sa pré-liste élargie, preuve du retour en forme de l’ancien Bordelais, titularisé à nouveau par Rémi Garde et auteur de deux buts lors des trois dernières rencontres (contre l’ASSE à Gerland et à Nancy). La dernière sélection de Gourcuff remonte au 14 novembre dernier en Italie, il pourrait donc retrouver la tunique bleue en Amérique du Sud avec cette tournée amicale. C’est donc le troisième Lyonnais susceptible d’être appelé.

Mais celui que tout Gerland espère, c'est Clément Grenier. L'Ardéchois a pris le jeu de l'OL à son compte cette saison, marquant les esprits avec ses passes décisives et ses buts splendides. La France s'était emballée pour moins que ça, après tout Marvin Martin a bien eu sa chance et son apport immédiat avait été convaincant.

Le cas d'Alexandre Lacazette est plus compliqué. Le jeune attaquant est bien souvent resté muet cette saison. Et ces dernières prestations convaincantes (qui datent !) n'étaient pas encore dignes de son talent. Il est bien trop tôt pour lui.

Quant à la défense, DD ne peut pas refaire appel à Anthony Réveillère alors que celui-ci est écarté depuis quelques temps par Rémi Garde à l’OL, le latéral n’est même plus sur les feuilles de match.
Didier Deschamps dévoilera sa liste à 14h.



Tags : bleus | ol | olympique lyonnais |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.