Lyon : un homme frappé parce qu'il se plaignait du bruit

Aller dire à ses voisins qu'ils font du bruit peut très vite tourner mal. C'est en tout cas ce qui est arrivé à un homme de 57 ans vendredi soir dans le 5e arrondissement rue de la Juiverie. Il aurait reçu un coup de poing d'un jeune homme d'une vingtaine d'années avant de s'effondrer sur le trottoir et de perdre connaissance. Le suspect a par la suite été placé en garde à vue. Au moment des faits, il était semble t-il alcoolisé.

31 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
1KA le 09/06/2014 à 18:43

Juste une question hors sujet ? d' après les dates des réactions (COMMENTAIRE ) ; les dates indiques MAI 2013. Un fait divers vieux d'un an donc . Est - ce une anomalie spatio -temporelle ??? . Quoiqu'il en soit le problème est d'actualité , car nous sommes à la veille des fêtes d'été et tout leur cortèges de nuisances sonores nocturne , la plus sage des réactions est de faire un signalement au force de l'ordre même si on est un expert en art martiaux .

Signaler Répondre

avatar
meme le 09/06/2014 à 18:01

les idiots qui disent campagne ou ville c'est le meme bordel.les petits choutés qui ne suporte pas l'alcool qu'ils boivent du lait .

Signaler Répondre

avatar
CQFD le 17/08/2013 à 10:32

La société s'oriente jour après jour vers une société de Droit individuel et des minorités.
Dès lors, si bruit, on appelle les forces de l'ordre, on ne va pas faire le justicier soit même en exigeant moins de bruit.
D'autant qu'il serait le seul voisin à s'être plaint du bruit.
Cela est donc subjectif.

Signaler Répondre

avatar
Babounet le 17/08/2013 à 10:12

Bien sûr, bien sûr....on peut toujours épiloguer sur le sujet mais il subsistera toujours une vérité : trop boire rend toujours idiot et malheureusement parfois agressif au point de donner un coup de poing à une personne qui a près de trois fois son âge.....et ça, ça n'est pas défendable !

Signaler Répondre

avatar
Judge Dredd le 17/08/2013 à 02:35
Babounet a écrit le 16/08/2013 à 20h11

"j'adore" la définition du civisme par Monsieur Massimo Tartaglia>.....
Nous n'avons pas dû recevoir les mêmes enseignements .......".L'instruction civique", ça vous dit quelque chose ? et le respect de l'autre, ça vous parle ?

Respecter les autres ,c'est aussi laisser les gens faire la fete le samedi soir (qui plus est dans une rue de l'hypercentre dont l'activite economique est a 99% dedie au tourisme... et a la vie nocturne)
Comme il est dit plus bas : si on ne supporte pas le bruit du coq du voisin ou des cloches des vaches ,on fait le choix de ne pas habiter a la campagne ,plutot que d'appeler les gendarmes pour tapage ....

Signaler Répondre

avatar
Babounet le 16/08/2013 à 20:11
Massimo Tartaglia a écrit le 19/05/2013 à 14h55

le civisme et le respect des autres ,ça commence par ne pas harceler ses voisins s'ils ont envie de recevoir des amis et boire un coup le week end....

"j'adore" la définition du civisme par Monsieur Massimo Tartaglia>.....
Nous n'avons pas dû recevoir les mêmes enseignements .......".L'instruction civique", ça vous dit quelque chose ? et le respect de l'autre, ça vous parle ?

Signaler Répondre

avatar
Basta le 16/08/2013 à 13:19
Babounet a écrit le 20/05/2013 à 16h37

Je ne suis pas certain que cet homme de 57 ans demandait le silence complet mais sans doute seulement de baisser le ton.
Recevoir pour toute réponse de la part d'un pochard de 20 ans un coup de poing tel qu'il en perd connaissance, montre dans quelle société nous vivons. Il n'y a vraiment pas de quoi être fier.

Je ne vois pas pourquoi ce sont TOUJOURS les gens gênés qui " doivent faire quelque chose...". LA LIBERTE DE CHACUN S'ARRETE OU COMMENCE ...
Ce m. a le DROIT de pouvoir dormir tranquille....

Signaler Répondre

avatar
lugsellig le 20/05/2013 à 23:38
Niels Bohr a écrit le 20/05/2013 à 11h28

@lugselling
On vous parle des jeunes qui se prennent les chiens et les flashball pour peu qu'ils fassent un peu la fete hors des circuits commerciaux ,et pour defendre les policiers vous faites un grossier amalgame en nous parlant de la mafia...Ce procédé serait comique s'il n'y avait pas chaque annees des centaines de jeunes qui se prennent des coups (et ensuite des poursuites pour rebellion histoire de se couvrir) par vos idoles en uniformes ..
Si j'appliquai ce genre d'amalgame ,je dirai :"cessez de nous parler de la loi du plus fort ,vous en etes un partisan ,autant que les voyous"

C'est étrange, mais il ne me semblait pas avoir fait l’apologie de l'état policier, et les excès des uns ne justifient pas ceux des autres.
Au passage, pour votre édification, mes "idoles" s’appellent.
Liberté, Egalité et Fraternité,et elles sont bien mal en point ces dernières années .
pour les amalgames, allez donc demander aux pauvres gens qui vivent dans certains quartiers ce qu'ils en pensent , et interrogez vous sur les raisons de leur dérive constante vers des choix sécuritaires et des options politiques à l'avenant, pour lesquelles ils optent à chaque élections de plus en plus massivement .

Signaler Répondre

avatar
Babounet le 20/05/2013 à 16:37
Tipp a écrit le 19/05/2013 à 13h47

Sans aller jusqu'a dire qu'il l'a mérité, j'ai envie de dire... vendredi soir, rue Juiverie... si le monsieur n'a pas envie d'être dérangé, peut être serait il interessant pour lui d'aller vivre à la campagne... tout seul.

Je ne suis pas certain que cet homme de 57 ans demandait le silence complet mais sans doute seulement de baisser le ton.
Recevoir pour toute réponse de la part d'un pochard de 20 ans un coup de poing tel qu'il en perd connaissance, montre dans quelle société nous vivons. Il n'y a vraiment pas de quoi être fier.

Signaler Répondre

avatar
aldo le 20/05/2013 à 14:17
motif a écrit le 20/05/2013 à 09h55

il n'est pas difficile d'expliquer les faits par l'abus de l'alcool qui fait changer le comportement de certains, sans faire de la psychologie à 2 balles pour dire qu'il faut se respecter,dialoguer plutôt qu'utiliser la violence

Bien résumé

Signaler Répondre

avatar
Niels Bohr le 20/05/2013 à 11:28

@lugselling
On vous parle des jeunes qui se prennent les chiens et les flashball pour peu qu'ils fassent un peu la fete hors des circuits commerciaux ,et pour defendre les policiers vous faites un grossier amalgame en nous parlant de la mafia...Ce procédé serait comique s'il n'y avait pas chaque annees des centaines de jeunes qui se prennent des coups (et ensuite des poursuites pour rebellion histoire de se couvrir) par vos idoles en uniformes ..
Si j'appliquai ce genre d'amalgame ,je dirai :"cessez de nous parler de la loi du plus fort ,vous en etes un partisan ,autant que les voyous"

Signaler Répondre

avatar
motif le 20/05/2013 à 09:55

il n'est pas difficile d'expliquer les faits par l'abus de l'alcool qui fait changer le comportement de certains, sans faire de la psychologie à 2 balles pour dire qu'il faut se respecter,dialoguer plutôt qu'utiliser la violence

Signaler Répondre

avatar
lugsellig le 20/05/2013 à 09:24

" Dans un pays de vieux apeurés qui envoient la bac avec chiens et flashball sur les jeunes qui ont le malheur de vouloir faire la fete en dehors des circuits commerciaux ,"

je suis probablement un "vieux con frileux "mais il me semble qu'en démocratie , force doit rester à la loi,et par pure lâcheté je préfère voir les armes dans les mains de la police que dans" d'autres"!

la différence c'est que dans ce cas de figure j'ai un certain nombre de recours en cas d'abus.
j"appuie mon argumentation sur mon expérience personnelle,après avoir vécu pendant quelques décennies dans des zones qui sont devenues progressivement de"non droit".
Enfin je présume que quand vous vous ferez raquetter, agresser , menacer, bastonner , violenter , vous irez vous adresser à votre petit mafieux de quartier pour obtenir réparation des injustices subits .
Pour conclure je vous donnerai cette définition du vieux con.
"un vieux con, c'est un jeune con qui à de l’expérience
et c'est vrai que j'ai vieilli ,!c'est d'ailleurs pour cela que je ne vous en veut pas , car il vous faudra longtemps pour débiter autant de "certitudes"pour me rattraper.

Signaler Répondre

avatar
ANTI TIPP le 19/05/2013 à 20:03

@tipp tout le monde a le droit de s'amuser et de recevoir , mais tout le monde doit respecter la tranquillité des autres et aller faire la fête loinde la populace.

Signaler Répondre

avatar
ppol le 19/05/2013 à 18:39
Niels Bohr a écrit le 19/05/2013 à 18h00

Dans un pays de vieux apeurés qui envoient la bac avec chiens et flashball sur les jeunes qui ont le malheur de vouloir faire la fete en dehors des circuits commerciaux ,on se demande de quel cote est cette "loi du plus fort"...pas de celui des fetards ,c'est sur..
Les Francais devraient prendre exemple sur l'Espagne ou toutes les generations se retrouvent a faire la fete et ou personne n'aurait l'idee d'aller emm....son voisin parcequ'il fait un peu la fete un samedi soir dans une rue pietonne de centre ville.....

Doit-on interpeller les personnes qui demeurent tranquilement et paisblement chez elles pour les mener de force à au péril de leur santé dans des endroits visiblement pas conçus pour ça (insonorisation si facultative pour les voisins)... Prévoyez, en véritable professionnels de la fête, vous citez l'Espagne, c'est sans doute un exemple remarquable en la matière merci d'illustrer votre propos par exemples, donc prévoyez de vous placer dans un endroit approprié afin de ne déranger personne, ou alors prévoyez des indemnisations financières, ce que la justice, par les citoyens lésés vous réclamera !

Même les industries ne s'installent pas en centre ville, et pour cause, elles risqueraient de déranger, figurez-vous qu'on a alors créé des zones industrielles pour les ICPE, alors pourquoi ne pas prendre les mêmes précautions pour les lieux que vous citez, et à installer ces activités au même titre que les industries, dans les zones indus !

Vous usez d'oppositions d'âges, de conditions sociales, procédés claniques pour "justifier" "la philosophie" de votre avis, des idées toutes faites, prêtes à l'emploi, qui ne nécessitent aucune réflexion, vous vous moquez du monde ! et vous ignorez tout simplement le bien commun, ce sur quoi est fondé la société, qui n'est pas basée fondamentalement contre les fêtes (voyez le calendrier).

Signaler Répondre

avatar
kaoetic le 19/05/2013 à 18:39

Le tapage nocturne à Lyon est devenu une vraie plaie ! il n'y a pas que la rue Juiverie qui est en cause . Je ne sais pas si certains d'entre vous ont eu la joie d'habiter dans un immeuble ayant un appartement en co-loc avec des étudiants ? C'est une catastrophe. Si vous appelez Police-Secours et qu'elle daigne déplacer, alors vous êtes chanceux et je vous conseille dans la foulée de jouer au Loto ...

Signaler Répondre

avatar
ppol le 19/05/2013 à 18:08
lugsellig a écrit le 19/05/2013 à 15h50

Consternant de voir que certains avalisent la loi du plus fort .
au nom de quoi certains s'arrogent le droit de "pourrir" la vie des autres .
ma liberté s’arrête la ou celle des autres commence.
et empoisonner la vie de ses voisins sous quelque prétexte que ce soit ,n'est en aucun cas légitime .
ce sont ceux qui créent les nuisances à en tirer les conséquences, et à partir dans un trou perdu au milieu de nul part , s'ils désirent "s'éclater" sans nuire à leurs contemporains.
que la jeunesse ne soit pas la période de la vie la plus éclairé n'est pas nouveaux, mais aujourd'hui elle copine parfois avec l’intolérance et l’individualisme forcené.

Votre commentaire est un ravissement pour l'esprit qui vous lit.
C'est en cela que votre expression, pour chaque citoyen sensible à respecter autrui, intervient à point. Le citoyen qui prend son courage est maintenant à se mettre en danger de se plaindre de manière pacifique auprès des transgresseurs de règlements applicables.
Un public particulièrement vulnérable a nécessairement besoin de protection face aux violences de ces agresseurs.

!!! ça SUFFIT !!!
Il existe une solution :
-> APPELEZ le 17

Signaler Répondre

avatar
Niels Bohr le 19/05/2013 à 18:05

Fait divers authentique :un citadin venu a la campagne qui porte plainte contre les paysans du coin parceque les cloches de leurs vaches l'irritent..
La J"ustice" lui donnera raison bien sur..
Quelqu'un qui s'installe rue Sainte Catherine ou a Saint Paul pour se plaindre ensuite de la vie nocturne ,c'est du meme acabit, a mon humble avis !!
Malgre tout ,mes voeux de retablissement a la victime.

Signaler Répondre

avatar
Niels Bohr le 19/05/2013 à 18:00

Dans un pays de vieux apeurés qui envoient la bac avec chiens et flashball sur les jeunes qui ont le malheur de vouloir faire la fete en dehors des circuits commerciaux ,on se demande de quel cote est cette "loi du plus fort"...pas de celui des fetards ,c'est sur..
Les Francais devraient prendre exemple sur l'Espagne ou toutes les generations se retrouvent a faire la fete et ou personne n'aurait l'idee d'aller emm....son voisin parcequ'il fait un peu la fete un samedi soir dans une rue pietonne de centre ville.....

Signaler Répondre

avatar
Bernard le 19/05/2013 à 17:33
Niels Bohr a écrit le 19/05/2013 à 17h32

-2

les c... s ça ose tout, c'est d'ailleurs à cela qu'on les reconnait !
M. AUDIARD

Signaler Répondre

avatar
Niels Bohr le 19/05/2013 à 17:32
jack a écrit le 19/05/2013 à 17h07

+1

-2

Signaler Répondre

avatar
jack le 19/05/2013 à 17:07
lugsellig a écrit le 19/05/2013 à 15h50

Consternant de voir que certains avalisent la loi du plus fort .
au nom de quoi certains s'arrogent le droit de "pourrir" la vie des autres .
ma liberté s’arrête la ou celle des autres commence.
et empoisonner la vie de ses voisins sous quelque prétexte que ce soit ,n'est en aucun cas légitime .
ce sont ceux qui créent les nuisances à en tirer les conséquences, et à partir dans un trou perdu au milieu de nul part , s'ils désirent "s'éclater" sans nuire à leurs contemporains.
que la jeunesse ne soit pas la période de la vie la plus éclairé n'est pas nouveaux, mais aujourd'hui elle copine parfois avec l’intolérance et l’individualisme forcené.

+1

Signaler Répondre

avatar
Rhaalovely le 19/05/2013 à 16:47
lugsellig a écrit le 19/05/2013 à 15h50

Consternant de voir que certains avalisent la loi du plus fort .
au nom de quoi certains s'arrogent le droit de "pourrir" la vie des autres .
ma liberté s’arrête la ou celle des autres commence.
et empoisonner la vie de ses voisins sous quelque prétexte que ce soit ,n'est en aucun cas légitime .
ce sont ceux qui créent les nuisances à en tirer les conséquences, et à partir dans un trou perdu au milieu de nul part , s'ils désirent "s'éclater" sans nuire à leurs contemporains.
que la jeunesse ne soit pas la période de la vie la plus éclairé n'est pas nouveaux, mais aujourd'hui elle copine parfois avec l’intolérance et l’individualisme forcené.

enfin des paroles censées.

Signaler Répondre

avatar
Massimo Tartaglia le 19/05/2013 à 16:45
lugsellig a écrit le 19/05/2013 à 15h50

Consternant de voir que certains avalisent la loi du plus fort .
au nom de quoi certains s'arrogent le droit de "pourrir" la vie des autres .
ma liberté s’arrête la ou celle des autres commence.
et empoisonner la vie de ses voisins sous quelque prétexte que ce soit ,n'est en aucun cas légitime .
ce sont ceux qui créent les nuisances à en tirer les conséquences, et à partir dans un trou perdu au milieu de nul part , s'ils désirent "s'éclater" sans nuire à leurs contemporains.
que la jeunesse ne soit pas la période de la vie la plus éclairé n'est pas nouveaux, mais aujourd'hui elle copine parfois avec l’intolérance et l’individualisme forcené.

Il me semble que la loi du plus fort est celle des policiers...les citoyens normaux ne se baladent pas avec des tonfas et des bombes lacrymos...Quand a pourrir la vie des autres ,ceux qui s'arrogent le droit d'interdire aux gens de faire la fete en centre ville un samedi soir ,qu'en penser ?

Signaler Répondre

avatar
lugsellig le 19/05/2013 à 15:50

Consternant de voir que certains avalisent la loi du plus fort .
au nom de quoi certains s'arrogent le droit de "pourrir" la vie des autres .
ma liberté s’arrête la ou celle des autres commence.
et empoisonner la vie de ses voisins sous quelque prétexte que ce soit ,n'est en aucun cas légitime .
ce sont ceux qui créent les nuisances à en tirer les conséquences, et à partir dans un trou perdu au milieu de nul part , s'ils désirent "s'éclater" sans nuire à leurs contemporains.
que la jeunesse ne soit pas la période de la vie la plus éclairé n'est pas nouveaux, mais aujourd'hui elle copine parfois avec l’intolérance et l’individualisme forcené.

Signaler Répondre

avatar
Massimo Tartaglia le 19/05/2013 à 14:55
Babounet a écrit le 19/05/2013 à 14h49

De toutes les façons, le civisme n'existe plus en France et le respect des autres non plus. C'est comme ça. Laxisme, quand tu nous tiens......
.

le civisme et le respect des autres ,ça commence par ne pas harceler ses voisins s'ils ont envie de recevoir des amis et boire un coup le week end....

Signaler Répondre

avatar
sly le 19/05/2013 à 14:53

je suis étonnée des commentaires demandant à ce que cette personne déménage, la rue Juiverie tout comme toutes les rues de France n'appartiennent pas aux fétards ou aux bruyants. Depuis quand demander à un voisin de faire moins de bruits est un acte déraisonnable ? J'ai des voisins et parfois (lorsque mes enfants étaient en bas âge, je suis allée leur demander s'il pouvaient faire moins de bruits, et tout s'est bien passé). Ce n'est pas parce qu'on paye des impots (argument phare de ce genre de brute) qu'on a tous les droits, on a aussi le devoir de respecter les autres. Ce pauvre homme s'est simplement fait agressé, qu'importe là ou il habite.

Signaler Répondre

avatar
Babounet le 19/05/2013 à 14:49

De toutes les façons, le civisme n'existe plus en France et le respect des autres non plus. C'est comme ça. Laxisme, quand tu nous tiens......
.

Signaler Répondre

avatar
Un peu de bon sens que diable ! le 19/05/2013 à 14:28

Le geste violent est inexcusable et stupide ,mais :si on veut le silence complet le samedi soir dans sa rue,on ne vas pas vivre aux terreaux ou a Saint Paul ou sur les quais de Saône...De même ,si on va vivre en pleine campagne ,on ne se plaint pas que le coq du voisin chante le matin ou que les vaches ont des cloches qui font du bruit.... Les gens se prennent parfois pour le centre du monde.

Signaler Répondre

avatar
respect des autres le 19/05/2013 à 14:22
Tipp a écrit le 19/05/2013 à 13h47

Sans aller jusqu'a dire qu'il l'a mérité, j'ai envie de dire... vendredi soir, rue Juiverie... si le monsieur n'a pas envie d'être dérangé, peut être serait il interessant pour lui d'aller vivre à la campagne... tout seul.

certes ! mais plutôt que faire l'apologie de la violence, sachez découvrir à défaut de savoir les règles qui régissent le "bien vivre ensemble"

Dans la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789, on lit :
Art. 4. - La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.

Signaler Répondre

avatar
Tipp le 19/05/2013 à 13:47

Sans aller jusqu'a dire qu'il l'a mérité, j'ai envie de dire... vendredi soir, rue Juiverie... si le monsieur n'a pas envie d'être dérangé, peut être serait il interessant pour lui d'aller vivre à la campagne... tout seul.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.