Bosch : les salariés cessent de travailler quelques heures

Les employés du site de Vénissieux ont cessé le travail jeudi quelques heures pour exprimer leur inquiétude sur leur avenir. Ils doivent reprendre le travail ce vendredi. Le président de Bosch France était sur place jeudi pour faire le point. Il a justifié la décision du groupe de mettre fin à ses activités dans le photovoltaïque par les pertes du groupe, qui ont atteint 1 milliard d'euros en 2012 et 2,4 milliards en cumulé en deux ans.
L'objectif étant de "trouver une solution pour les 200 emplois" concernés à Vénissieux, sur 1 000 salariés au total.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.