Lyon : il demande l'assistance de la police mais se fait interpeller

Il y a parfois des initiatives qui laissent perplexes. L'homme âgé de 29 ans était bien connu des services de police. Samedi dernier il avait d'ailleurs été présenté au parquet pour violences volontaires avec arme sans ITT et menaces de mort réitérées à l'encontre de sa compagne, mais il avait été laissé libre. Depuis, la jeune femme était victime de nombreux appels de la part de son concubin. L'homme lui a envoyé une centaine de messages menaçants sur son portable pour récupérer ses affaires et voir ses enfants. Elle a porté plainte mardi pour appels téléphoniques malveillants. Jeudi, l'homme s'est présenté au commissariat du 8e arrondissement pour demander l'assistance d'un équipage de police pour aller chercher ses affaires personnelles. Mais sous le coup de la plainte, l'homme a été interpellé. Il a été présenté au parquet ce vendredi.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lucpo le 19/07/2013 à 23:25
VvSurLeRiddim a écrit le 19/07/2013 à 17h55

@niaproun.joan

La discrimination envers les pères violents qui mettent en danger leur femme et leurs enfants OUI, et heureusement !!!

La bêtise inouïe de votre commentaire laissant paraître une bonne dose d'amertume, faut-il en déduire que vous faites partie de cette catégorie méprisable de lâches qui se défoulent sur plus faibles qu'eux pour compenser la frustration due à leur condition de misérable MERDE ?

Insulter les autres? c'est sûr ça vous grandit un homme !!!

Pourquoi des pères sont ils montés sur des grues sans frapper leurs femmes? Pour utiliser autre chose que la violence

Signaler Répondre

avatar
VvSurLeRiddim le 19/07/2013 à 17:55

@niaproun.joan

La discrimination envers les pères violents qui mettent en danger leur femme et leurs enfants OUI, et heureusement !!!

La bêtise inouïe de votre commentaire laissant paraître une bonne dose d'amertume, faut-il en déduire que vous faites partie de cette catégorie méprisable de lâches qui se défoulent sur plus faibles qu'eux pour compenser la frustration due à leur condition de misérable MERDE ?

Signaler Répondre

avatar
niaproun.joan le 19/07/2013 à 16:39

Encore un , qui na pas compris le pouvoir total de la femme sur un homme dans un pays pétainiste. La discrimination envers les pères existe, c'est un fait.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.